A
A

La crypto n’aurait-elle en réalité aucune valeur intrinsèque ?

mer 28 Déc 2022 ▪ 15h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Le gouverneur adjoint de la Banque d’Angleterre a récemment accordé une interview à Sky News. Durant l’entretien, Sir Jon Cunliffe a donné son avis sur les cryptos. Il a également abordé le rôle de la réglementation dans la nouvelle industrie.

Crypto, Banque d'Anglettere

Voici pourquoi les cryptos sont incroyablement volatiles

Pendant que la Banque d’Angleterre envisage de développer une monnaie numérique, son gouverneur adjoint discrédite le secteur crypto. En effet, dans la vidéo de son interview, on l’entend affirmer que les cryptos n’ont aucune valeur intrinsèque. Sir Jon Cunliffe a indiqué que l’effondrement de FTX a démontré une chose essentielle. Cette dernière est que « beaucoup d’activités se sont développées durant les 10 dernières années sur le trading et la vente de cryptos ».

Le gouverneur adjoint de la Banque d’Angleterre a ajouté : « Des actifs sans aucune valeur intrinsèque, donc incroyablement volatils. Aussi, tout cela s’est développé en dehors de toute réglementation ». Il soutient qu’avec une réglementation, les investisseurs et traders auraient été suffisamment protégés contre les irrégularités dont FTX serait responsable.

L’interview de Sir Jon Cunliffe

Sir Jon Cunliffe a déclaré à propos de l’affaire FTX : « Ce que nous semblons avoir vu, c’est qu’un certain nombre d’activités […] se sont déroulées dans un secteur non réglementé ». Il a souligné : « Nous avons vu des choses comme l’argent des clients qui semble avoir disparu, des conflits d’intérêts qui semblent s’être produits entre différentes opérations ».

« La transparence, l’audit et la comptabilité, toutes ces choses peut-être ennuyeuses qui se produisent dans le secteur financier normal, n’ont pas vraiment eu lieu pour cet ensemble d’activités », a précisé Cunliffe.

Sir Jon Cunliffe exhorte les investisseurs à plus de vigilance

Sir Jon Cunliffe soutient que l’investissement dans les cryptos est « une activité très spéculative ». Dans ce contexte, il exhorte les consommateurs à s’assurer de « savoir ce qu’ils font » avant de se lancer. Il a expliqué : « Ils doivent savoir ce qu’ils achètent réellement ».

« Ce n’est pas un investissement sûr dans lequel vous pourriez placer votre argent pendant un certain temps. Il s’agit en fait, à mon avis, d’un pari. Mais nous permettons aux gens de parier », a indiqué Sir Jon Cunliffe.

Le gouverneur adjoint de la Banque d’Angleterre milite pour une réglementation de l’investissement en crypto. Selon lui, la réglementation permettra aux investisseurs potentiels d’être suffisamment outillés pour se lancer dans le secteur. Sir Jon Cunliffe invite ces derniers à se renseigner minutieusement afin de savoir exactement dans quoi ils s’engagent.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !