A
A

La France introduit l'IA pour personnaliser l'apprentissage au lycée

mar 05 Déc 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Event

Comme plusieurs pays dans le monde, la France va expérimenter l’intelligence artificielle (IA) en matière d’éducation. Gabriel Attal, le ministre chargé de cette question, a annoncé qu’un outil d’IA sera lancé d’ici septembre 2024. Il devrait être d’une aide pour les Lycéens français, dans l’apprentissage du français et des mathématiques.

IA ou intelligence artificielle dans les lycées en France

La France met l’IA au service de l’éducation des lycéens

Une initiative quelque peu pionnière, exploitant le potentiel de l’intelligence artificielle (IA) dans le secteur éducatif, devrait voir le jour en France dans les mois à venir. Il s’agit notamment d’un outil d’IA destiné à transformer l’expérience d’apprentissage des lycéens.

L’outil, dévoilé par le ministre français de l’Éducation, Gabriel Attal, est conçu pour aider les lycéens dans l’apprentissage de deux disciplines particulières. Il s’agit du français et des mathématiques.

Développé par la compagnie technologique EvidenceB, l’outil exploite ce qu’on appelle les Modules Interactifs Adaptatifs (MIA). Concrètement, c’est une technologie conçue pour offrir une expérience d’apprentissage individualisée et dynamique. Ce, en utilisant des algorithmes adaptatifs basés sur l’intelligence artificielle.

Prévu pour être mis en œuvre à partir de septembre 2024, l’outil représente une avancée significative vers la démocratisation de l’IA dans l’éducation. Gabriel Attal a souligné qu’une fois lancé, chaque élève de seconde entrant au lycée devrait pour accéder à ce logiciel de pointe.

Comment ça marche ?

C’est une question qu’on peut logiquement se poser. Selon les précisions fournies par les parties prenantes sur ce projet, les élèves sont dans un premier temps invités à passer un test de niveau. Une évaluation censée déterminer leurs compétences en français et en mathématiques.

Par la suite, l’algorithme intégré à l’outil d’IA dresse un parcours d’apprentissage unique, basé sur les performances individuelles de l’élève. Un moyen de garantir une trajectoire personnalisée qui diffère pour chaque apprenant.

Le logiciel est présenté comme étant particulièrement efficace. Non seulement pour aider les étudiants à effectuer des travaux de rattrapage. Mais aussi pour leur faciliter la réalisation de travaux avancés dans les matières concernées. D’après Gabriel Attal, la France est sur le point de devenir un pionnier mondial en étendant les outils éducatifs basés sur l’IA à toute une classe d’âge. Pour cause, l’outil d’IA intègre plusieurs outils éducatifs traditionnels. Il s’agit notamment des tutoriels vidéo et d’un mode atelier pour l’utilisation en classe par les enseignants. Reste à voir l’opérationnalisation du projet pour savoir si les fruits tiendront la promesse des fleurs. Ce qui certain, c’est que l’influence de l’IA grandit.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.