A
A

La proposition du président exécutif de Ripple (XRP) à propos du bitcoin (BTC) fâche

dim 03 Avr 2022 ▪ 4 min de lecture ▪ par Luc Jose A.

Chris Larsen, cofondateur et président exécutif de Ripple (XRP), veut que le bitcoin soit comme le XRP. Concrètement, il souhaite que des mesures soient adoptées pour réduire l’empreinte carbone du bitcoin. La communauté Bitcoin a exprimé son mécontentement concernant la proposition radicale du milliardaire pour réduire la consommation d’énergie de la cryptomonnaie.

Chris Larsen propose un changement radical concernant le BTC

Dans une interview, le milliardaire Chris Larsen a déclaré que le consensus Proof-of-Work du Bitcoin aurait dû être réétudié depuis longtemps. Il a donc fait pression sur divers groupes d’activistes climatiques, dont Greenpeace, pour lancer une campagne intitulée « Changez le code, pas le climat », avec un fonds de 5 millions de dollars pour soutenir le projet.

La campagne vise à faire pression sur la communauté des développeurs Bitcoin pour qu’elle modifie la manière dont les transactions en bitcoins sont effectuées. Elle se concentre surtout sur l’énergie consommée lors de l’extraction de bitcoins. Michael Brune, ancien directeur exécutif du Sierra Club, qui gère actuellement la campagne, a indiqué : « Nous sommes dans cette campagne pour le long terme, mais nous espérons, en particulier parce que le bitcoin est maintenant financé par des entités et des individus qui se soucient du changement climatique, que nous pourrons obliger les dirigeants à convenir que c’est un problème qui doit être abordé. ».

Un récent rapport du Centre for Alternative Finance de l’université de Cambridge a révélé que le bitcoin consomme autant d’électricité que les pays européens de taille moyenne et plus que la Suède. Et selon Chris Larsen, si les problèmes de consommation d’énergie du bitcoin n’étaient pas résolus maintenant, « dans cinq ans, le bitcoin pourrait consommer autant d’électricité que le Japon ».

Cela dit, le président exécutif de Ripple (XRP) souhaite que les mineurs de BTC soient incités à éliminer le carbone de l’atmosphère, en adoptant un mécanisme de consensus à faible consommation d’énergie tel que le Proof-of-Stake. Pour lui, ceci implique de modifier le code du réseau pour rendre le bitcoin moins gourmand en énergie.

La communauté Bitcoin a exprimé son mécontentement

Chris Larsen a déclaré : « Maintenant, avec l’évolution d’Ethereum, le bitcoin est vraiment une aberration. ». « Certains des protocoles les plus récents comme Solana, Cardano, sont construits sur une faible consommation d’énergie », a-t-il ajouté. Il se trouve que la campagne de Larsen a fait beaucoup de mécontents dans la communauté Bitcoin et parmi de nombreux experts.

À cet effet, Neeraj K. Agrawal, du Coin Center, a déclaré : « Le cofondateur de Ripple, Chris Larsen, finance une campagne publicitaire de 5 millions de dollars appelant les PDG favorables au bitcoin à faire passer le réseau au consensus proof-of-Stake. Peut-être préfère-t-il un monde où les PDG peuvent contrôler de manière centralisée l’avenir d’un réseau de cryptomonnaies. ».

Chris Larsen, le président exécutif de Ripple (XRP), souhaite que des mesures radicales soient prises pour réduire l’empreinte carbone du BTC, comme dans le cas du XRP. À cet effet, il a lancé une campagne avec un fonds de 5 millions de dollars. La communauté Bitcoin n’a pas manqué d’exprimer son mécontentement face aux actions de Chris Larsen.

Source : ZyCrypto

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.