A
A

L’adoption des cryptos serait-elle inéluctable ?

lun 23 Jan 2023 ▪ 8h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

L’intérêt pour les monnaies numériques comme les CBDC et les stablecoins s’est considérablement accru ces derniers mois. Cette tendance, loin de s’essouffler, pourrait se renforcer et se généraliser à l’échelle mondiale au cours des mois à venir. C’est en tout ce que de nombreux experts tendent à penser. Des conclusions basées sur l’engouement certain de plusieurs pays pour ces actifs numériques.

Un bitcoin se trouvant sur la Terre

Les cryptos indispensables pour le système financier global ?

Le rôle des banques dans l’adoption des monnaies numériques est encore débattu. Mais Bank of America, l’un des plus grands groupes bancaires des États-Unis, semble apporter une réponse tranchée à la question. Selon elle, les monnaies numériques sont incontestablement l’avenir du système financier global actuel.

« Les monnaies numériques semblent inévitables » parce qu’elles représentent, selon la banque, « une évolution naturelle des systèmes monétaires et de paiement ». Trois raisons expliquent, selon l’institution financière, cette transition.

Les monnaies numériques inévitables ?

La première est que l’adoption planétaire des monnaies numériques aurait un impact direct sur les modes de paiements et de transfert de fonds internationaux. Ceux-ci verraient leur efficacité significativement améliorée.

Deuxièmement, le passage aux monnaies numériques s’explique par le fait que sa mise en œuvre accroîtrait l’inclusion financière. Une dynamique qui est déjà au cœur du système financier actuel, les services bancaires étant indispensables à une bonne intégration sociale des personnes.

Le troisième motif, enfin, tient au rôle régalien de la monnaie pour les États. Avec le développement fulgurant de l’industrie des cryptos, essentiellement décentralisée, de plus en plus de gouvernements craignent de perdre le contrôle sur la monnaie. L’intégration des monnaies numériques au système financier serait donc un moyen pour ces pays, de limiter ce risque.

Ceci explique, d’après le rapport, l’intérêt de 114 banques centrales, représentant 58 % des pays à travers et plus de 95 % du PIB mondial, pour les monnaies numériques. Elles étudient en effet les différentes possibilités que leur offrent les CBDC.

Le secteur privé, grand gagnant de ce changement annoncé ?

Si la banque semble convaincue de l’adoption globalisée de monnaies numériques, elle est également certaine du rôle déterminant du privé dans cette révolution financière. La raison en est simple : ni les Etats ni les banques elles-mêmes ne disposent de l’expertise nécessaire à cet effet.

De ce fait, l’intégration des monnaies numériques au système financier ne pourrait s’opérer sans la contribution active d’investisseurs privés. Selon la banque, une tendance accrue à l’innovation dans l’industrie des cryptos devrait s’observer, les sociétés du secteur décrochant des marchés en échange de leur expertise. Encore faut-il que les risques de burnout du système financier soient maîtrisés à l’avance.

Les conclusions de la banque américaine concernant l’essor des monnaies numériques, ne sont pas loin de celles du World Economic Forum (WEF). L’organisme a également prédit la mise en œuvre et le succès de ces dernières.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !