A
A

La blockchain, partie intégrante de l’économie moderne, selon le World Economic Forum

mar 03 Jan 2023 ▪ 15h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Malgré des chiffres qui montrent une progression soutenue des cryptos ces dernières années, les faillites de compagnies cryptos comme FTX ont contribué à renforcer le sentiment d’insécurité que génère l’univers de la blockchain. Pour plusieurs analystes, ces récents événements n’affectent pas pour autant l’industrie des cryptos qui devrait se relever de son crash de 2022.

Blockchain, Crypto, Monde

La pénétration des technologies de la blockchain s’accélère

Une analyse du World Economic Forum (WEF) publiée lundi 2 janvier souligne l’expansion rapide du Web 3. En effet, la technologie sur laquelle s’appuie cette dernière est de plus en plus sollicitée. C’est le cas par exemple des firmes de services financiers et bancaires, qui utilisent massivement les technologies de cryptographie et de blockchain pour s’adapter à un contexte économique global devenu à la fois instable et compétitif.

Dans ces conditions, le WEF estime que la blockchain et les différentes applications qu’elle permet pénètreront toutes les sphères de l’économie contemporaine à court et moyen terme. Un développement qui devrait s’effectuer à un rythme soutenu même si l’année 2022 a été la pire qu’ait connue le secteur au vu des deux 2 000 milliards de dollars d’actifs qui se sont volatilisés sur la période.

Une illustration de cette percée

Un vent de régulation qui pourrait soutenir la croissance de l’industrie des actifs numériques

Même si, pour l’heure, l’utilisation à grande échelle de la technologie crypto « semble être un gros mot », les dernières évolutions du secteur, axées sur la réglementation, laissent penser que son adoption, comme celle de la sécurité de l’information, est devenue inévitable.

En effet, plutôt que d’inciter à abandonner le recours au Web 3.0 qui, comme tout secteur brassant des quantités colossales d’actifs, n’est pas sans risques, la vague d’effondrement de sociétés de cryptos a eu pour effet d’encourager un vent de réformes à travers le monde. C’est notamment le cas en Europe, en particulier au Portugal, et plus récemment en Italie.

Cette dynamique, comme celle engagée avec l’exposition du Web 2.0 à l’orée des années 2000, devrait favoriser, souligne le WEF, l’adhésion des investisseurs et des consommateurs à des modèles économiques plus fiables et plus durables.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !