A
A

L'amende record de Binance : Un tournant positif pour l'industrie crypto ?

mar 21 Nov 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Centralized Exchange (CEX)

Dans le cadre d’une enquête de longue date ouverte contre Binance, le département américain de la justice (DOJ) a réclamé 4 milliards de dollars pour s’asseoir sur le dossier. Sans revenir sur cette saga judiciaire, voyons ce que cette option de sortie de crise pourrait impliquer pour la compagnie et son patron, Changpeng Zhao (CZ).

Logo de l'exchange crypto Binance

Le choix de la stabilité dans un contexte tumultueux pour Binance

Que faut-il penser de l’amende de 4 milliards de dollars réclamée à Binance contre l’abandon de poursuites envisagées de longue date par le département américain de la justice ? La question autour de cette sanction suscite débats et discussions.

On se demande si les chefs d’accusation retenus contre l’exchange n’étaient pas, en fin de compte, une pure tactique visant à contrôler les principaux acteurs de l’industrie. Quoi qu’il en soit, certains experts ont un avis tranché sur la question.

La société devrait selon eux accepter la proposition qui au final lui permettrait de retrouver un peu de stabilité. Ceci, dans un contexte où les régulateurs se s’acharnent contre la firme crypto, certaines poursuites notamment celle de la SEC et de la CTFC étant d’ailleurs d’actualités.

L’option en faveur du paiement de l’amende peut être une bonne solution pour la compagnie qui peut ainsi éviter un procès qui pourrait l’anéantir. D’ailleurs, de façon inattendue, le BNB, la crypto native de Binance et le bitcoin (BTC) ont tous deux vu leurs prix augmentés de 8 % et 2 % respectivement. Mais ce choix pourrait au finish, n’être qu’une fuite en avant.

L’amende de 4 milliards proposée par le DOJ à Binance soulève des questions sur l’avenir de l’exchange

L’incertitude autour du sort du patron de Binance ?

Si l’acceptation par Binance de l’amende qui lui est infligée pourrait être intéressante pour le marché crypto, on ne pourrait pas en dire autant pour son patron. En effet, ce choix ne protège en rien Changpeng Zhao des accusations qui pèsent contre lui.

Ainsi, CZ pourrait encore faire l’objet de poursuites pénales aux États-Unis pour blanchiment d’argent, fraude bancaire et violation des sanctions. C’est du moins ce que suggèrent certaines sources au sujet de l’homme d’affaires qui résiderait aux Émirats arabes unis. Un pays qui soit dit en passant n’a pas signé de traité international sur l’extradition.

Selon ces sources, CZ ferait l’objet d’une enquête pour son implication personnelle dans des transactions financières de Binance. Des opérations impliquant un mystérieux cadre, Guangying « Helina » Chen. Avec celui-ci, ils auraient créé Key Vision Development Limited, une holding apparaissant comme une société-écran.

Alors que l’existence de cette entité contrôlée par Changpeng Zhao interroge, l’on peut penser que malgré un potentiel règlement de l’amende, l’affaire pourrait ne pas se terminer là. Surtout que, selon certains experts, le paiement de l’amende pourrait au fond s’avérer bien plus risqué pour Binance qu’il n’y paraît.  

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.