A
A

Le gouvernement français veut soutenir l'industrie des NFT avec des fonds publics

jeu 20 Oct 2022 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Sur les deux dernières années, l’industrie des NFT a connu une croissance exponentielle. Elle est aujourd’hui aux côtés des cryptos, l’un des maillons forts du marché des actifs numériques. Selon une étude réalisée par le cabinet de conseils KPMG, environ 2 % des Français ont déjà investi dans les NFT. Une opportunité sur laquelle le gouvernement compte se positionner.

France, NFT, Investissement

Une plateforme européenne et mondiale des NFT ?

L’Etat français veut soutenir l’industrie des NFT. C’est ce qu’a fait savoir mardi, Jean-Noël Barrot, le ministre délégué en charge de la Transition numérique. Il l’a précisé lors de l’inauguration de la NFT Factory, une galerie parisienne exclusivement construite pour les objets virtuels. Le dirigeant a indiqué que cet appui se fera grâce à France 2030. Un programme d’investissements via lequel l’Etat français injectera des capitaux dans la transition énergétique, la technologie, l’automobile et l’aéronautique.

L’engagement de la France pour les NFT.

« Le gouvernement français est prêt à soutenir le développement des NFT en France, en y investissant de l’argent public. Avec des acteurs mondiaux de la culture, du jeu vidéo et de l’industrie du luxe, la France a tout ce qu’il faut pour devenir une plateforme européenne et mondiale des NFT. Nous devons accompagner ce mouvement avec le soutien de l’argent public, dans le cadre de France 2030 », a affirmé le responsable.

Pour l’instant, aucun détail n’a fuité sur le montant exact que le gouvernement consacrera à ce projet. Toutefois, le ministre a rappelé l’importance de construire en amont un cadre réglementaire pour encadrer ce domaine en pleine croissance. Cela, poursuit-il, garantira la sécurité juridique pour les acteurs des NFT.

La France est l’un des pays européens les plus avancés en termes d’adoption et d’accompagnement des entreprises des actifs numériques. Cette semaine, les autorités ont délivré une autorisation d’exploitation à SG Forge, une entreprise qui fournit des services crypto. Mais pour réaliser son ambition de devenir un pôle du numérique, Paris ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le pays veut devenir un hub pour les NFT. La mise en place de ce pôle sera financée par des fonds publics.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !