A
A

Le mineur Marathon perd 75 millions $

sam 12 Nov 2022 ▪ 20h00 ▪ 5 min de lecture - par Nicolas Teterel

Si le mineur Riot a tiré son épingle du jeu au troisième trimestre, son concurrent Marathon affiche de nouveaux des pertes substantielles.

Un trou de 75 millions de dollars

Alors que Riot a su engranger 46 millions de dollars au troisième trimestre, Marathon affiche une perte nette de 75 millions de dollars. Le déficit atteint même 280 millions de dollars depuis le premier janvier.

Ceci dit, précisons que les revenus de Riot imputables à la seule activité de mining de bitcoins ne furent que de 7 millions de dollars au T3.

Et alors que Riot tire aussi des revenus liés à ses activités d’ingénierie, d’hébergement et ses crédits d’électricité texane, Marathon se focalise à 100 % sur le mining de BTC.

En parlant du Texas, Marathon est en train d’y relocaliser sa flotte de mineurs. Ce déménagement explique en bonne partie ses récentes pertes comme l’a précisé son CEO Fred Thiel :

« Le troisième trimestre 2022 fut une période de transition et de reconstruction au cours de laquelle nous avons entièrement quitté le Montana. Nous avons commencé à mettre sous tension des mineurs sur de nouveaux sites, notamment 280 mégawatts au Texas ».

En effet, le hash rate de Marathon est passé d’environ 0,7 EH/s au premier juillet, à 3,8 EH/s fin septembre. Il est désormais proche de 7 EH/s avec 9 EH/s en ligne de mire d’ici à la fin de l’année. Voire même 23 EH/s d’ici juillet prochain…

Cette délocalisation ne sera pas veine puisque le mineur bénéficiera de la récente confirmation de l’exonération fiscale du parc éolien de son fournisseur d’électricité.

Ainsi, à l’instar de Riot, Marathon pourra bénéficier des crédits d’électricité prévus par ses clauses d’effacement lors des pics de consommation.

Le mining de bitcoin est un marathon

Les affaires reprennent pour Marathon qui n’a jamais autant miné de BTC qu’au mois d’octobre dernier. La moisson fut de 615 bitcoins, soit presque autant que sa production de l’ensemble du troisième trimestre.

Cette croissance, pendant que d’autres éteignent leurs machines, suggère que la firme porte bien son nom. D’autant plus qu’elle a vendu très peu de BTC !

Alors que Core Scientific a bradé 2594 BTC au cours du T3, Marathon en a vendu seulement 257. L’un n’a plus un seul BTC tandis que l’autre en détient 11 285.

Ces réserves de BTC sont en définitive le juge de paix pour deviner qui sortira survivra à la guerre du hash :

« Beaucoup de discussions sur l’état des mineurs de bitcoins ces derniers temps.
Voici un aperçu de la répartition des avoirs en BTC des mineurs publics. Ces mineurs détiennent 33 855 BTC au total, pour une valeur en USD de ~675 millions de dollars. »

Tout bien pesé, il ressort que les mineurs faisant la course en tête ont généralement très peu de dettes. C’est le cas de Marathon qui préfère financer sa croissance en levant des fonds sur le marché boursier.

Dit autrement, ce sont les actionnaires qui déchantent depuis quelque temps. Le cours de l’action MARA est passé de 75 $ à 10 $ entre le début du bear market et aujourd’hui. Néanmoins,c’est toujours cinq fois plus qu’avant le bull market de 2021.

Les actionnaires seront certainement récompensés puisque « l’un des éléments clés de notre stratégie est le regroupement de nos activités sur des sites proches de sources d’énergie renouvelable », peut-on lire sur leur site.

L’objectif de la firme est d’arborer un bilan carbone neutre d’ici à la fin de l’année. De bon augure quand on sait les vives tensions géopolitiques et leur impact sur le prix des énergies carbonées.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !