A
A

Le ministère russe de l'Intérieur utilise un outil particulier pour tracer les wallets crypto

dim 11 Déc 2022 ▪ 21h00 ▪ 4 min de lecture - par Krull

Le ministère russe de l’Intérieur utiliserait désormais un outil pour identifier les propriétaires de portefeuilles de cryptomonnaies. De cette manière, le ministère est en capacité de suivre les transactions. Le logiciel dispose également d’une fonctionnalité facilitant le suivi des transactions de crypto actifs selon le ministère aux médias russes.

Vladmir Poutine, Blockchain, crypto, Paiement

Lutte contre la cybercriminalité et les risques financiers

Les employés du ministère des Affaires intérieures de la Fédération de Russie ont désormais accès à une plateforme numérique spécialisée. La traduction littérale de l’application est « Compte personnel d’un organisme d’application de la loi ». Ainsi, le ministère a révélé qu’il identifie les propriétaires de portefeuilles de cryptomonnaies à l’aide de ce nouveau système. Avec un nombre exponentiel de propriétaire, la décision russe semble stratégique.

Statista 2022 – nombre de propriétaires de cryptomonnaies

Le chef du département, M. Kurnosenko, a expliqué que l’outil d’analyse permet à ses collègues de recevoir et d’évaluer rapidement des données. Ces informations collectées porteraient sur les risques financiers spécifiques pour l’économie russe. L’outil permet également de compiler les résultats du travail conjoint dans le domaine de la lutte contre la cybercriminalité et d’autres domaines. D’aucuns dénonceront une atteinte liberticide aux droits des propriétaires de wallet.

Une règlementation plus stricte des cryptomonnaies

Le haut fonctionnaire du Ministère a également souligné que le produit intégré comporte un module développé pour aider les enquêteurs à surveiller les transactions en cryptomonnaies. Il plaide un retour d’expérience d’utilisation encourageant, sans donner plus de détails. L’annonce des nouvelles capacités de traçage des cryptomonnaies du MVD intervient dans un contexte particulier. En effet, depuis avril 2022, le ministère des Finances examine un certain nombre de propositions soumises par les organismes d’application de la loi du pays dans le cadre d’une initiative visant à réglementer l’espace crypto de la Russie. L’un des domaines abordés était la saisie des actifs numériques et la communication des données relatives aux transactions en cryptomonnaie.

La nouvelle selon laquelle les autorités russes développent une plateforme pour suivre et analyser les transactions impliquant des cryptomonnaies a fait jour il y a environ deux ans. À l’époque, en août 2020, le prototype du système était en cours de test. Ce projet numérique a déjà été mis en œuvre et fonctionne avec succès selon le chef du département principal de la sécurité économique et de la lutte contre la corruption du ministère. Cette affirmation date de la veille de la Journée internationale de la lutte contre la corruption. Cette journée est célébrée le 9 décembre pour sensibiliser le public aux efforts de lutte contre la corruption. Symbolique ?

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Krull avatar
Krull

À l'angélisme des intercesseurs du système monétaire actuel, j'oppose la DeFi, les actifs numériques et le metaverse. Juriste au Luxembourg, je m'intéresse aux fonds d'investissement en cryptomonnaies.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !