A
A

Le "hacker" de FTX convertit ses ETH en BTC

dim 20 Nov 2022 ▪ 15h00 ▪ 4 min de lecture - par Nicolas Teterel

La confusion règne. Est-ce que les autorités des Bahamas ont initié la liquidation des centaines de milliers d’ETH de l’exchange FTX ? Ou bien s’agit-il du fameux « hacker » ?

Ethereum des caraïbes

La SEC des Bahamas a reconnu être derrière un retrait de 477 millions de dollars (en ethereum, Solana, BSC, etc) depuis FTX vers ses propres wallets.

Voici un extrait du communiqué :

« La SEC des Bahamas, dans l’exercice de ses pouvoirs en tant que régulateur agissant sous l’autorité d’une ordonnance rendue par la Cour suprême des Bahamas, a pris la mesure d’ordonner le transfert de tous les actifs numériques de FTX vers ses wallets ».

Mais il faut également rappeler que FTX s’est fait hacker le 11 novembre. Soit quelques heures seulement avant que les autorités des Bahamas n’ordonnent le transfert de fonds. Ce qui suggère en passant qu’il pourrait s’agir d’un inside job…

Pour MarketWatch, il n’y pas eu de hack. Cependant, les derniers événements suggèrent tout le contraire.

Nous savons que les ETH se trouvent sur l’adresse 0x59ABf3… Et que ces derniers sont actuellement en train d’être convertis en renBTC.

RenBTC est un token dont la valeur est ancrée à celle du bitcoin. Dit autrement, le protocole essaie de faire en sorte qu’un RenBTC soit en permanence égal à 1 BTC, indépendamment du fait que RenBTC soit un token ERC-20 fonctionnant sur le réseau Ethereum.

Ces fonds finiront probablement bientôt en BTC avant de passer dans un « mixer » pour brouiller les pistes.

200 000 ETH en passe d’être liquidés ?

L’adresse en question contient plus de 200 000 eth. Soit l’équivalent de 270 millions de dollars.

Traduction du tweet :

« En gros, c’est le scénario cauchemar qui se déroule en temps réel. Le hacker FTX est en train de vendre massivement des ETH. Il vient de charger un autre charrette de 25 000 ETH et il lui reste 200 000 ETH dans son wallet principal. 270 millions de dollars de pression à la vente d’ETH. »

La réaction ne s’est pas faite attendre sur le marché avec une baisse de plus de 5 % de l’ethereum en l’espace de quelques heures.

Et cela après avoir vendu seulement quelques milliers d’ETH. Il reste encore 200 000 ETH sur l’adresse.

Pour rappel, FTX ne possédait plus aucun bitcoin au moment de sa mise en faillite. L’exchange doit l’équivalent de 3 milliards de dollars à ses 50 plus grands créditeurs.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !