A
A

Les confessions de Gorman : Le Bitcoin résistera-t-il à l'épreuve du temps ?

dim 18 Fév 2024 ▪ 4 min de lecture ▪ par Mikaia A.
S'informer Investissement

« Qu’on le veuille ou non, le bitcoin ne va nulle part », claironne Kraken, malicieusement sous une déclaration enflammée de James Gorman. Le PDG de Morgan Stanley, toujours épris de la cryptomonnaie, assure que le Bitcoin n’est pas prêt de s’effacer. Une nouvelle qui réjouit les adeptes de la monnaie numérique.

James Morgan et ampoule Bitcoin

James Gorman : Entre perplexité et conviction sur l’avenir du Bitcoin

Après 14 ans de règne à la tête de la banque pro-crypto Morgan Stanley, James Gorman dévoile ses pensées sur le bitcoin dans une récente interview accordée à Bloomberg. Ce patron de la finance avoue être perplexe quant à la capacité du bitcoin à servir de réserve de valeur, tout en soulignant que la cryptomonnaie n’est pas près de disparaître.

« Le PDG de Morgan Stanley James Gorman admet : ‘Je n’ai jamais compris la réserve de valeur… mais le bitcoin ne va pas disparaître. Ce n’est pas une mode’. »

Considérant le bitcoin comme un actif spéculatif, Gorman admet qu’il ne le comprend pas complètement. Il reconnaît les fluctuations importantes de son prix et les inquiétudes réglementaires, mais refuse de le catégoriser comme une simple mode passagère.

Pour les plus aisés, Gorman recommande une approche prudente avec le bitcoin, vu sa nature spéculative et volatile. Ironiquement, il avoue avoir plaisanté sur le fait de ne pas avoir acheté du bitcoin à 60 dollars, mais il se réjouit d’avoir évité l’achat à 60 000 dollars. Sachant que le BTC vient de flirter avec les 49 000 et 50 000 dollars le 12 février dernier.

Malgré ses réserves, Gorman estime que le bitcoin est là pour rester. Il le voit comme un actif spéculatif parmi tant d’autres, mais il refuse de le considérer comme un investissement fondamental.

Ces déclarations de Gorman résonnent avec celles qu’il avait faites lors d’une conférence téléphonique sur les bénéfices en octobre 2021, où il avait déjà exprimé sa conviction dans la durabilité du bitcoin, tout en soulignant la puissance de la technologie blockchain sous-jacente.

Morgan Stanley se lance dans le marché du Bitcoin

En une initiative révolutionnaire en 2021, Morgan Stanley s’est aventuré dans le domaine du Bitcoin, offrant des fonds Bitcoin à ses clients. Par la suite, en avril, le géant bancaire a intégré le Bitcoin dans les stratégies d’investissement de 12 fonds communs de placement, note Bitcoin.com.

Renforçant davantage son engagement, la banque d’investissement mondiale a établi une équipe de recherche spécialisée dans les cryptomonnaies en septembre de la même année, dirigée par Sheena Shah, analyste en crypto-monnaies de la société. Cette démarche souligne l’importance croissante des cryptomonnaies et des actifs numériques dans les marchés mondiaux, comme expliqué par la banque.

Lors de l’appel sur les résultats, le dirigeant de Morgan Stanley a clarifié leur position, affirmant qu’ils ne négocient pas directement les cryptomonnaies pour les clients de détail, mais fournissent un accès à l’achat de crypto-monnaies via divers fonds. Bien que le Bitcoin et les autres altcoins représentent actuellement une petite partie des activités de la banque, ils restent vigilants et réactifs aux évolutions des demandes du marché et des réglementations.

Sinon, Michael Saylor, de MicroStrategy, croit du fond de son cœur que le BTC deviendra une réserve de valeur à caractère mondiale d’ici 2031.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.