la crypto pour tous
A
A

Les cryptos ne sont pas de taille face aux Fiat, selon Carstens

jeu 23 Fév 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Fitah
Investissement

Le chef de la Banque des règlements internationaux, Agustin Carstens, a déclaré que la bataille a été gagnée. Lors d’une interview ce mercredi, il a mis en avant les difficultés que rencontre le secteur crypto.

Crypto Fiat

La crypto ne fait pas de l’argent de confiance

Lors d’une interview donnée à Bloomberg, Agustin Carstens, chef de la BRI a déclaré que les crypto ont perdu la bataille contre les monnaies fiat. Il a affirmé : « une technologie ne fait pas de l’argent de confiance ». L’effondrement de FTX en novembre témoigne de cette situation. Il s’agit aujourd’hui d’une des affaires de criminalité d’entreprise les plus médiatisées de l’histoire des Etats-Unis.

Actuellement, le secteur crypto essaye de se remettre de cette chute estimée à 2 000 milliards de dollars. Il a également pris l’exemple de la chute du bitcoin (BTC) de 65 % après avoir atteint son pic en 2021. L’affirmation selon laquelle les tokens peuvent être fiables en tant que réserves de valeur et moyens d’échange n’est plus valable. L’effondrement de la crypto et l’enchainement des faillites le confirment. Pour Carstens, les cryptos ont donc perdu la bataille contre les monnaies fiat.

L’importance des banques centrales

M. Carstens a déclaré que seule l’infrastructure légale et historique derrière les banques centrales peut donner une grande crédibilité à l’argent. D’ailleurs, il anticipe une déclaration du Groupe des 20 pour un renforcement de la réglementation du secteur crypto. Il a ajouté que les crypto sont une activité financière qui n’existe réellement que sous certaines conditions.

S’étant également exprimé devant l’Autorité monétaire de Singapour, il a affirmé l’importance des CBDC et des dépôts tokenisés. Ceux-ci peuvent favoriser l’efficacité, a-t-il expliqué. Il propose alors le modèle d’une blockchain unifiée dans le cadre d’un partenariat public-privé. Dans le cadre de ce partenariat, une banque centrale soutient la confiance dans les CBDC. Il a enfin évoqué les monnaies stables du secteur privé. Les régulateurs doivent s’assurer que les stablecoins ne nuisent pas aux investisseurs et aux consommateurs, a-t-il déclaré.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Fitah avatar
Fitah

Je suis passionnée par les cryptomonnaies, un monde que j'ai découvert il y a peine 3 ans. Mon seul but est de vous informer de cet univers incroyable à travers mes articles.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.