A
A

Les NFT sont-ils vraiment un atout pour les artistes ?

sam 24 Déc 2022 ▪ 7h00 ▪ 6 min de lecture - par Mme RAIBALDI

NFT, ces trois lettres font partie de notre quotidien depuis 2022. Le grand public associe généralement ces « Jetons Non Fongibles » comme étant artistiques, ignorant les autres cas d’usages des NFT. Cette nouvelle forme d’art a provoqué des réactions extrêmes. Les inconditionnels des NFT tentent d’évangéliser les puristes de l’art, très réticents à ce qui ne correspond pas aux codes classiques de l’art. Pourtant, les NFT ont beaucoup d’intérêts pour les artistes et les collectionneurs, même si, comme pour toute nouvelle technologie, il y a aussi des inconvénients.

NFT musical de l'artiste Jean de Versaille

Concept de base

Le dictionnaire Larousse donne enfin dans son édition 2023 une définition pour les NFT : Non Fongible Token (en français jeton non fongible). Il s’agit d’un « fichier numérique non reproductible et infalsifiable représentant un actif unique, objet virtuel ou physique (œuvre d’art, tweet, morceau de musique, …), répertorié dans une blockchain et auquel est associé un certificat digital d’authenticité et de propriété ». Le NFT est un reçu numérique enregistré dans une blockchain, sorte de grand registre informatique décentralisé que l’on peut consulter en ligne. Une fois inscrit dans ce registre, en théorie, votre titre de propriété ne peut plus être effacé ou modifié, ce qui le rend infalsifiable et inviolable.

Tweet NFT musical de l’artiste Jean de Versaille

En quoi les NFT représentent-elles une opportunité pour les artistes ?

Très vite, les artistes ont compris les multiples intérêts que peuvent leur offrir les NFT :

  • Monétiser des créations qui ne pouvaient pas l’être avant, comme par exemple l’art éphémère ou le street art.
  • Protéger des plagiats, en horodatant l’œuvre à la date d’enregistrement sur la blockchain, on peut ainsi « authentifier » un fichier numérique et le rendre unique, lui conférant ainsi un certificat d’authenticité qui est infalsifiable.
  • Faciliter le déplacement des œuvres en réglant des problématiques techniques que rencontrent les artistes. En effet, avec les NFT, les frais de transports et les risques de détérioration des œuvres n’existent pas.
  • Visibilité immédiate et mondiale, avec la possibilité d’entrer directement en contact avec son public.
  • Contrairement à l’art classique, il peut y avoir un système de royalties (sorte de commission versée à l’artiste sur chaque revente de l’œuvre) qui permet à l’artiste de tirer lui aussi profit des hausses de sa côte à la revente.
  • Améliorer et augmenter les revenus des créateurs. Les NFT permettent de réduire le nombre d’intermédiaires jusqu’au client final. Effectivement pour une œuvre d’art (sculpture ou tableau) une galerie d’art prend en général une commission de 50% du montant de la vente.
  • Augmenter la notoriété. Des artistes inconnus ont gagné en très peu de temps une grande notoriété grâce aux NFT.
  • Réduire les coûts de création, parfois même à zéro.
  • Tout le monde peut investir sans restriction dans les NFT. La blockchain est une technologie open source à laquelle tout le monde peut adhérer pour créer, vendre et acheter des NFT. Cela facilite le transfert des actifs.

Inconvénients des NFT

Les NFT sont attaqués de toute part :

  • Beaucoup d’artistes, de galeries d’arts et de collectionneurs boudent les NFT. La majorité jugent absurde que certaines personnes puissent acheter à prix d’or une image d’un singe Bored APE.
  • De plus, le marché des NFT s’est sensiblement retourné en 2022. Malgré les efforts déployés par les médias, le pourcentage de personnes qui connaissent les NFT est encore faible. Par conséquent, il peut être difficile de trouver immédiatement un acheteur ou un vendeur lorsqu’on essaie de trader des NFT Cela a contribué à la chute de la valeur des NFT.
  • Il y a un problème de droits d’auteur, rien n’empêche un illustre inconnu de créer un NFT à partir de photos ou de vidéos publiées sur les réseaux sociaux appartenant à une autre personne. Il devient alors le propriétaire d’un document dont il n’est pas le créateur. (cf. cas du NFT d’Emily Ratajkowski).
  • Ils sont souvent associés à des fraudes et des arnaques.
  • En effet, les acheteurs apprécient avoir des avantages offerts avec l’achat de leur
  • NFT, comme par exemple avoir accès à des évènements privés.

Conclusion

Le marché des NFT artistique apporte de nombreux avantages aux artistes, mais du côté des investisseurs, de nombreux points restent un frein à l’investissement. Que ce soit du fait de la volatilité du marché ou du nombre croissant de fraudes dans cet écosystème. Le marché est encore jeune et en pleine évolution, il faudra sans doute encore du temps avant qu’il ne rivalise avec le marché de l’art traditionnel.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mme RAIBALDI avatar
Mme RAIBALDI

Passionnée de l'art et du Web 3 Très active dans l'écosystème depuis 2021 en particulier sur les réseaux sociaux avec des rédactions d'articles Web 3, des communiqués de presse sur des lancements de collection de NFT et la participation à des évènements de l'écosystème. En juillet 2022 Mme RAIBALDI a été classée parmi les 333 influenceurs mondiaux du web 3 LinkedIn.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !