A
A

Les utilisateurs de Tornado Cash peuvent désormais prouver la légalité de leurs fonds

mar 24 Jan 2023 ▪ 8h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Les autorités américaines ont associé Tornado Cash au blanchiment d’argent. Il est devenu difficile de ne pas être considéré comme un mauvais acteur lorsqu’on utilise ce mélangeur de cryptos. Dans ce contexte, Chainway a décidé de proposer un outil qui identifie les bons acteurs en toute confidentialité.

Tornado Cash

Une preuve d’innocence, pour prouver la légalité des fonds

Tornado Cash, qui n’a pas cessé de fonctionner malgré les sanctions américaines, est associé à la criminalité par les autorités. Pourtant, il y a de bons acteurs qui utilisent le mélangeur crypto. Face à cette situation, Chainway propose un nouveau protocole open source de preuve d’innocence. L’entreprise spécialisée dans la conception de produits Web3 a annoncé le lancement de l’outil dans un tweet le 18 janvier.

La bonne nouvelle de Chainway

Le protocole de preuve d’innocence permettra aux utilisateurs de prouver que leurs fonds ne proviennent pas de sources illégales. Chainway a expliqué : « Cet outil innovant permet aux utilisateurs de prouver que leurs dépôts ne proviennent pas d’adresses sanctionnées ou figurant sur une liste noire. Cela permet non seulement d’améliorer la sécurité et la fiabilité du système, mais aussi de protéger les utilisateurs légitimes contre toute association à des activités illégales ».

Un outil qui préserve la vie privée des utilisateurs de Tornado Cash

Avec le nouveau protocole de Chainway, les utilisateurs prouvent la légalité de leurs fonds tout en restant dans l’anonymat. Il a été conçu pour tout investisseur crypto souhaitant montrer qu’il n’est pas un mauvais acteur, sans révéler son adresse. Roman Semenov, le cofondateur de Tornado Cash, a déclaré : « Une belle façon de prouver que vous n’êtes pas un mauvais acteur sans renoncer à votre anonymat ».

Tout utilisateur légitime voulant se servir du nouveau protocole doit suivre deux étapes clés. D’abord, il doit fournir une liste de portefeuilles malveillants auxquels il ne souhaite pas être lié. Ensuite, grâce à la crypto, il montre que cette liste ne contient pas le portefeuille utilisé pour faire ses dépôts.

Chainway a affirmé : « En fournissant cette preuve, les utilisateurs peuvent montrer qu’ils ne sont pas des pirates informatiques ou d’autres mauvais acteurs, et peuvent effectuer des retraits de Tornado Cash en toute confiance ». Notez qu’actuellement, les utilisateurs ne peuvent se servir de Tornado Cash en toute tranquillité qu’en fournissant leur adresse de portefeuille. Pourtant, ceci ne correspond pas à l’objectif que l’utilisation d’un mélangeur crypto implique.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !