A
A

Meta : Un licenciement massif prévu cette semaine

lun 07 Nov 2022 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

Les grandes sociétés de Web font parler d’elles depuis quelques jours. Au moment où Twitter est en plein licenciement massif, Meta est aussi sur le point de remercier des milliers de ses collaborateurs cette semaine. Si l’on se fie au Wall Street Journal, l’annonce de cette vague de licenciement chez Meta aura lieu d’ici mercredi.

Metaverse, Ford, Cryptos
WSJ annonce que Meta a planifié des licenciements à grande échelle au sein de sa structure

Licenciement massif en vue : les causes probables

Les informations concernant le licenciement au niveau de Meta Plateforms Inc, la société mère de Facebook, ont été relatées par Wall Street Journal dimanche. Ce dernier précise néanmoins que Meta refuse de confirmer lesdites informations.

Les commentaires de Mark Zuckerberg à la fin du mois dernier semblent toutefois expliquer cet éventuel licenciement. Le PDG de Meta a en effet déclaré qu’il avait été obligé de diminuer les coûts. Selon lui, il faudra peut-être plus d’une décennie pour que les investissements dans le projet Metaverse portent leurs fruits.

Les 80 milliards de dollars effacés de la valeur marchande de la société le mois dernier peuvent aussi être la cause de ce grand licenciement. À cela s’ajoute la perte d’un demi-billion de dollars d’actions cette année. 

Meta suivrait-il le pas de Twitter ? 

Plusieurs sociétés informatiques, dont Twitter, ont déjà devancé Meta en ce qui concerne la suppression d’emplois. Twitter a temporairement fermé ses bureaux. Le réseau social a notifié des milliers de personnes par courriel qu’ils sont licenciés. Suite à ces notifications de licenciement, Elon Musk a expliqué qu’« il n’y a malheureusement pas d’autres choix quand l’entreprise perd plus de 4 millions de dollars par jour ». 

Les licenciements massifs ne concernent pas seulement Twitter et Meta. D’autres sociétés informatiques comme Microsoft et Snap Inc sont aussi passées par là. Comme les autres entreprises, elles ne sont pas à l’abri de la crise économique mondiale, de la crise énergétique et de l’inflation. Attendons mercredi pour voir ce qu’il en est…  

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !