Qu’est-ce qu’un masternode ?

ven 12 Nov 2021 ▪ 6h30 ▪ 5 min de lecture - par Nicolas

Le terme masternode provient de l’anglais et peut être traduit littéralement en français par « maître des nœuds ». Cependant, une appellation plus exacte dans la langue de Molière serait plutôt « nœud central ».

Les masternodes permettent de faire fonctionner les blockchains qui utilisent un système de proof-of-stake. Sur ces blockchains, il n’y a pas de mineurs qui s’occupent de vérifier les transactions comme c’est le cas avec le système proof-of-work.

Comment fonctionne un masternode ?

Le fonctionnement d’un masternode peut varier selon les blockchains. De plus, les détails techniques sont assez complexes à comprendre. Nous allons donc simplifier autant que possible les choses afin de vous donner une idée approximative de comment cela fonctionne exactement.

Tout d’abord, il faut savoir que les masternodes sont spécifiques aux blockchains qui fonctionnent selon un système proof-of-stake. Contrairement aux systèmes proof-of-work où tous les acteurs ont une copie complète de la blockchain, ici seuls les masternodes en possèdent une. Cela permet donc d’économiser de l’énergie, un des gros points faibles des systèmes POW.

En dessous d’un masternode, on retrouve des nœuds classiques qui ne possèdent qu’une copie partielle de la blockchain, mais qui est suffisante pour vérifier une transaction. Une fois cette vérification effectuée, l’information est alors transmise au masternode qui se charge alors d’approuver définitivement la transaction et de l’incorporer sur la blokchain de façon définitive.

Comment créer un nœud central ?

Les modalités pour créer et faire tourner un nœud central sont légèrement différentes d’une blockchain à une autre. Toutefois, dans les grandes lignes, les choses sont assez similaires d’un projet à un autre.

Tout d’abord, il faut posséder un certain nombre de tokens du projet afin de pouvoir créer une masternode. Cela permet ainsi aux développeurs de s’assurer que seules des personnes qui ont de gros moyens financiers, et donc très impliquées dans le projet, peuvent faire tourner un nœud central. Dans certains cas, il est possible de se mettre à plusieurs dans un pool afin d’avoir assez de jetons pour faire tourner un nœud central.

Ensuite, il est nécessaire de télécharger le portefeuille du projet, de le synchroniser avec la blockchain, de transférer ses jetons dessus et de créer une adresse node spéciale sur laquelle vous allez transférer vos actifs numériques.

Finalement, il convient d’héberger votre masternode sur un serveur dédié qui tourne 24h sur 24, sans quoi vous seriez obligé de laisser tourner un ordinateur chez vous en permanence avec des pénalités en cas de coupure d’électricité.

Combien peut-on gagner d’argent en faisant tourner un nœud central ?

Il est très difficile de pouvoir dire avec précision combien d’argent on peut empocher en faisant tourner un masternode car cela dépend de nombreux facteurs différents qu’il est très difficile à quantifier.

En premier lieu, chaque blockchain proof-of-stake n’offre pas la même rentabilité. Plus celle-ci est populaire, plus il faut investir pour lancer un masternode et plus il sera théoriquement possible d’engranger des profits.

Ensuite, il faut vérifier que le projet est voué à un avenir prometteur. Vous pouvez avoir un gros retour sur investissement sur un nouveau projet, mais si celui-ci ne remplit pas ses promesses, vous allez non seulement ce gros retour sur investissement va considérablement chuter, mais vous allez également perdre une bonne partie de l’argent que vous avez dépensé pour acheter des tokens.

En dernier lieu, il faut aussi s’assurer de la période pendant laquelle vous devrez bloquer des tokens pour faire tourner un masternode. Plus la période de temps est longue, plus le rendement promis est important. Cependant, cela immobilisera une partie de votre argent sans que vous puissiez éventuellement l’utiliser pour investir dans d’autres projets prometteurs.

Conclusion sur les masternodes

Les masternodes sont spécifiques aux blockchains qui fonctionnent avec un système proof-of-stake. Cela permet ainsi à ces blockchains de ne pas être des gouffres énergétiques comme peuvent l’être celles qui fonctionnent avec un système proof-of-work.

Les modalités pour faire tourner une masternode varient d’une blockchain à une autre, même si on retrouve des similarités entre tous les projets qui possèdent des nœuds centraux. Les gains que l’on peut espérer varient également et il est très important de bien faire des recherches poussées sur le projet sur lequel on veut lancer une masternode avant de se lancer dans cette aventure.

Retour au lexique

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Nicolas

J'ai découvert le monde des cryptomonnaies en janvier 2018. Arrivé au pire moment pour investir, je n'ai depuis lors jamais cessé de me former et partage désormais mes connaissances afin de faciliter l'adoption des cryptos.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.