A
A

Nouveau scandale chez Binance : L'exchange crypto accusé de divulguer secrètement des infos à ses investisseurs VIP

sam 02 Déc 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Centralized Exchange (CEX)

L’accord conclu par Binance avec le département américain de la justice (DOJ) a beaucoup fait parler ces derniers jours. Visiblement, la saga autour de cette histoire n’est pas terminée. De nouvelles allégations impliquant la société crypto ont fait surface. Binance étant accusé d’avoir informé ses investisseurs les plus privilégiés de l’éventualité d’un deal avec le DOJ. Ceci, bien avant son officialisation.

Logo de l'exchange Binance, qui est accusé de divulgation sélective d'informations

Binance aurait informé ses investisseurs VIP de l’accord avec le DOJ

Binance va-t-elle devoir gérer une crise de confiance de ses investisseurs alors même qu’elle semble se maintenir dans l’écosystème crypto suite à ses déboires avec le DOJ ? Cela se pourrait au vu des allégations de divulgation sélective d’informations dont elle est l’objet.

Ceci reste à prouver, mais selon de récentes données, l’exchange aurait informé ses clients les plus importants (VIP) de l’éventualité d’un accord financier avec la justice américaine. Ceci, alors que cette information était censée rester secrète.

Ainsi, d’après les sources, les investisseurs VIP de Binance étaient au courant de l’imminence d’un deal de 4,3 milliards de dollars avec le DOJ. Ce, depuis une conférence privée organisée à Singapour en septembre à leur endroit, soit bien avant l’annonce publique de l’arrangement.

Concrètement, lors de cette rencontre exclusive, certains des principaux investisseurs de Binance ont posé aux dirigeants de la firme crypto concernant la probabilité d’un tel accord. Ces derniers les auraient convaincus de la capacité de la compagnie à régler une telle amende.

La transparence de Binance remise en question suite à des allégations de divulgation sélective d’informations

Une nouvelle tempête judiciaire va-t-elle atteindre Binance ?

Ce développement soulève des inquiétudes quant au traitement préférentiel potentiel et à la divulgation sélective d’informations à certains investisseurs. Une situation qui jette une ombre sur la transparence du processus qui a conduit à l’accord historique de Binance avec le DOJ.

Il faut comprendre que l’affaire est, à plusieurs égards, problématique. Au-delà des problèmes de transparence, la divulgation sélective d’informations à des investisseurs privilégiés est contraire aux principes gouvernant un marché financier concurrentiel.

Elle crée d’abord une inégalité d’accès aux informations favorisant la prise d’une décision éclairée. Elle encourage ensuite une distorsion du marché entraînant des mouvements souvent injustifiés. Sans compter qu’elle met à mal la confiance des investisseurs qui, craignant l’iniquité du marché, se découragent d’investir. C’est pour toutes ces raisons que la divulgation sélective d’informations à des investisseurs privilégiés est considérée comme un délit et est puni comme tel. Autrement dit, si ces faits sont avérés, Binance s’expose à de nouvelles sanctions. Pour l’instant, la compagnie crypto, désormais par Richard Teng, rejette ces accusations en bloc.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.