A
A

Polygon ID : Une solution d’identité décentralisée pour le Web 3.0

mar 05 Avr 2022 ▪ 17h00 ▪ 4 min de lecture - par Emile Stantina

Polygon va lancer un service d’identité décentralisée destiné à redonner aux utilisateurs le contrôle de leur vie privée. Le projet est encore en cours de développement, mais devrait être opérationnel au troisième trimestre 2022. La solution s’appuie sur le mécanisme Zero Knowledge (ZK) pour assurer un haut niveau de confidentialité. Elle sera assortie de son propre kit de développement pour permettre aux entreprises de développer des systèmes personnalisés.

Polygon-matic-defi
Introduction de Polygon ID

Polygon ID, le projet innovant dédié à l’identité décentralisée

Récemment, Polygon, la cryptomonnaie qui facilite la construction d’applications décentralisées (DApps) sur la blockchain Ethereum, a dévoilé un nouveau projet : Polygon ID. Il s’agit d’une solution permettant la vérification d’identité pour le Web 3.0. Plus précisément, la plate-forme permettra aux utilisateurs de s’identifier sans divulguer leurs informations personnelles.

« Donner aux utilisateurs le contrôle de leur identité et de leurs données personnelles est un moyen de permettre la coordination sociale et de reprendre le pouvoir aux tiers parties », peut-on lire dans le communiqué officiel.

Polygon ID se prête par exemple à un usage dans le processus de vérification d’identité – Know Your Customer (KYC). Ainsi, au lieu de fournir un scan de leur pièce d’identité, les utilisateurs pourraient simplement utiliser ce système pour s’identifier.

En réalité, le service est destiné à offrir les fonctionnalités suivantes :

  • Un algorithme Zero Knowledge (ZK) pour renforcer la confidentialité des utilisateurs
  • Des identités numériques adaptées à des modèles décentralisés et auto-souverains
  • Un système de vérification on-chain privé et évolutif pour les DApps
  • Une compatibilité avec des normes existantes et l’évolutivité de l’écosystème

À terme, Polygon ID comprendra un portefeuille numérique, un service d’identification de connexion et un système de gestion complet pour les développeurs et les entreprises. Par ailleurs, selon Mihailo Bjelic, co-fondateur de Polygon, la solution Polygon ID peut également résoudre de nombreux problèmes de sécurité des données pour le Web 2.0.

Le Zero Knowledge, l’atout majeur de Polygon ID

La particularité de Polygon ID réside dans le fait qu’il exploite l’algorithme Zero Knowledge (ZK). Il s’agit d’une fonction cryptographique permettant à une partie de prouver à une autre qu’une déclaration est vraie, sans révéler autre chose que la véracité de la déclaration. C’est cette solution qui lui permet de créer des identités numériques sur la blockchain tout en garantissant leur confidentialité. Il peut également servir pour effectuer des transactions sans révéler d’autres détails que l’heure et la date.

En dehors des applications liées au KYC, d’autres cas d’utilisation peuvent exploiter le Zero Knowledge. On peut citer notamment la création des systèmes de réputation sociale, les votes décentralisés et les communications pair à pair résistantes à la censure pour les réseaux sociaux.

D’après les fondateurs, Polygon ID est « une excellente vitrine pour montrer comment les preuves Zero Knowledge peuvent aider à créer un monde meilleur ».

Conclusion

Au fur et à mesure que les projets blockchain se répandent, les mesures KYC devraient s’imposer dans l’écosystème. Par conséquent, le développement de solutions qui aident à protéger les données personnelles s’impose comme une nécessité. Avec sa gamme de services basés sur le Zero Knowlege, Polygon devient un précurseur de cette technologie qui pourrait révolutionner le fonctionnement de la blockchain dans le futur.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Emile Stantina avatar
Emile Stantina

Passionné par la technologie blockchain et les cryptomonnaies, nous contribuons à vulgariser et à démocratiser ce nouveau monde. « Chancellor on brink of second bailout for banks »

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !