la crypto pour tous
A
A

Prêt crypto : Irrité, le CTO de Tether met les points sur les « i »

sam 23 Sep 2023 ▪ 5 min de lecture ▪ par Mikaia A.
S'informer Investissement

« Tether prête à nouveau ses stablecoins », c’est ainsi que The Wall Street Journal a titré son article jeudi dernier. Or, l’émetteur du stablecoin USDT avait déclaré qu’il réduirait ses prêts à zéro cette année. Qu’en est-il vraiment de ce produit crypto de Tether. Paolo Ardoino tire les choses au clair.

Image de robinet, logo de TETHER, pièces de CRYPTO, photo de Paolo Ardoino

En bref

  • Paolo Ardoino, directeur technique de Tether, épingle le Wall Street Journal à propos d’un article mettant en exergue le redémarrage des prêts crypto de l’entreprise
  • Le rapport du deuxième trimestre de Tether avance une hausse de ces prêts à 5,5 milliards de dollars
  • Ce produit crypto était pourtant censé être réduit, voire supprimé, cette année

Éclaircissements autour des prêts crypto de Tether

Souvent critiqué pour les problèmes d’instabilité de sa cryptomonnaie USDT, Tether n’a jamais baissé les bras. De la sorte, cette entreprise crypto a pu abreuver ses utilisateurs d’innovations : prêts de cryptos, nouveau processus de mining bitcoin, autres stablecoins (EURT, CNHT, MXNT et XAUT), communication, production d’énergie, Intelligence artificielle

Concernant ces « crypto loans », les médias ont fait écho d’un changement opéré par Tether vis-à-vis de ses engagements courant 2022.

Ardoino épingle le Wall Street Journal

« Le directeur technique de Tether dénonce l’article du WSJ sur le redémarrage des prêts. »

Coingape, qui a suivi de près cette affaire de prêt de cryptomonnaies, a souligné que Paolo Ardoino, dans un exposé, a nié toute implication de la personne citée par le Wall Street Journal, Alex Welch. Le CTO de Tether a également épinglé Bloomberg dans son tweet.

Voici l’intégralité de son intervention sur X (ancien Twitter) datée du 22 septembre.

reponses-paolo-ardoino-TETHER
Réponse de Paolo Ardoino sur les rumeurs du retour des prêts crypto de Tether

« La personne que le WSJ cite dans son article n’est pas un porte-parole de Tether et ne travaille pas chez Tether, comme cette personne l’a dit à plusieurs reprises dans sa correspondance avec le tabloïd. De pures intimidations. Ce n’est pas inattendu de leur part.

Bloomberg, comme toujours, publie des articles basés sur des informations non confirmées – entendu d’un ami qui utilisait les toilettes à proximité, qui a dit à un gars qui a entendu une histoire sur Tether qui est trop cool pour qu’ils admettent.

Pour eux, il est trop difficile d’admettre et d’accepter que Tether, ayant des réserves excédentaires dépassant 3,3 milliards de dollars, et étant sur la voie d’un bénéfice de 4 milliards de dollars par an, réduit en fait l’exposition aux prêts garantis.

Comme promis, Tether s’engage à continuer jusqu’à ce que les prêts garantis soient retirés des réserves.

Mais comme aucun de leurs amis ne prendrait (ou n’a jamais pris) de mesures responsables, ils ne peuvent probablement pas le comprendre. »

Et concernant les cryptomonnaies acceptées comme garanties par Tether, sachez qu’Ardoino a cité le bitcoin (BTC) dans un commentaire.

Tether, une moindre exposition aux prêts

À en croire Paolo Ardoino, la société crypto Tether va bien. 83 milliards de dollars de capitalisation boursière pour l’USDT, 3,3 milliards de dollars de réserves excédentaires, etc. Côté bénéfices, M. Ardoino a évoqué le chiffre colossal de 4 milliards de dollars par an.

De quoi permettre à Tether des ambitions de retrait rapide des prêts garantis dans ses réserves. Et de faire taire les critiques à son encontre.

Quant à cette histoire de retour des prêts, certaines médias crypto comme BeInCrypto a mis en évidence une contradiction dans les initiatives de Tether. En effet, d’après les données du rapport Q2 du spécialiste des actifs numériques, il y a bel et bien augmentation des prêts par rapport au premier trimestre. Or, Tether a promis le contraire en 2022 : la réduction de ses crypto prêts.

D’abord fixés à 5,3 milliards de dollars, les prêts de stablecoin de Tether sont passés à 5,5 milliards de dollars.

Alex Welch, le porte-parole que Paolo Ardoino reniait, a précisé que :

« Au cours du deuxième trimestre 2023, nous avons reçu quelques demandes de prêt à court terme de la part des clients avec lesquels nous avons cultivé des relations de longue date, et nous avons pris la décision d’accommoder ces demandes. »

Les prêts de cryptomonnaies de Tether, censés disparaître courant 2023, vont complètement être retirés l’année prochaine. Détenteur d’un portefeuille crypto richement nanti, Tether a nié l’existence d’un prêt contracté chez Celsius en début d’année.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.