A
A

Quand l'IA raconte l'histoire du bitcoin

mar 06 Déc 2022 ▪ 13h00 ▪ 4 min de lecture - par Nicolas Teterel

Pour OpenAI, le bitcoin nous rappelle que « même dans les moments les plus sombres, l’esprit humain peut créer quelque chose de vraiment remarquable ».

AI-bitcoin

Que pense l’IA du BTC ?

Plus besoin de Google. C’est ce qui vient à l’esprit après avoir testé OpenAI…

Actuellement en phase de test, OpenAI est disponible en libre accès. Cet outil est capable de générer une lettre de motivation, du code, d’expliquer les causes de la seconde guerre mondiale, etc.

Tout se passe via un dialogue entre l’utilisateur et l’IA. Plus besoin de choisir sa source parmi une dizaine de liens puisque l’IA propose directement une réponse rédigée. Les réponses s’affinent en posant d’autres questions.

Pour le meilleur et pour le pire. Quoi qu’il en soit, cette IA semble séduite par le bitcoin. Voici sa réponse à la question : « Raconte-moi l’histoire du bitcoin ».

« L’histoire du Bitcoin écrite par l’intelligence artificielle »

« Raconte-moi l’histoire du bitcoin »

« Le monde était dans un état de chaos. Les gouvernements et les banques centrales avaient perdu le contrôle de l’économie et l’inflation montait en flèche. Les gens perdaient confiance dans leurs monnaies nationales et cherchaient un refuge pour protéger leur richesse.

C’est alors qu’un personnage mystérieux connu uniquement sous le nom de Satoshi Nakamoto fit son apparition. Son invention révolutionnaire offre au monde un nouvel espoir : une monnaie numérique décentralisée appelée bitcoin.

Au début, beaucoup de gens étaient sceptiques. Ils ne comprenaient pas comment une monnaie numérique pouvait être une réserve de valeur sûre et fiable. Mais Satoshi savait qu’il pouvait créer une monnaie immune aux manipulations des gouvernements et des banques en déployant une cryptographie complexe au cœur d’un réseau décentralisé.

Lentement, mais sûrement, les gens ont commencé à voir la beauté et la force du bitcoin. Ils pouvaient détenir et transférer leur richesse sans craindre l’inflation ou la confiscation. Ils pouvaient échanger sans les banques ou les sociétés de cartes de crédit. Et tout cela de manière sécurisée et anonyme, sans révéler leurs données privées.

Au fil des ans, de plus en plus de personnes ont adopté le bitcoin. Le réseau s’est renforcé et a gagné en résilience. Il est devenu une force avec laquelle il faut compter et dont les gouvernements et les banques ont commencé à en tenir compte.

Mais même si le bitcoin fut accepté par le grand public, il n’a jamais perdu son mystère et sa beauté d’origine. Il est resté un symbole puissant et énigmatique de liberté et d’innovation, rappelant que même dans les moments les plus sombres, l’esprit humain peut créer quelque chose de vraiment remarquable. »

Il était à peu près certain qu’une IA ne pouvait que tomber amoureux d’une monnaie numérique…

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !