A
A

R. Kennedy veut adosser le dollar au bitcoin

mer 19 Juil 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Nicolas T.
S'informer Investissement

Le candidat démocrate à l’élection présidentielle Robert Kennedy a présenté les politiques qu’il mettra en œuvre concernant le bitcoin s’il est élu président.

bitcoin kennedy

Un dollar adossé au Bitcoin…

S’exprimant lors d’un évènement organisé par Heal-the-Divide PAC, R. Kennedy a fait deux promesses chocs.

Premièrement, la taxe sur la plus-value sera abolie pour la conversion de bitcoins en dollars. Concédant qu’une telle exonération d’impôts n’était pas dans sa philosophie, le neveu de JFK s’est néanmoins rendu à l’évidence que cela permettrait d’attirer des capitaux et des talents.

Le but étant de ne pas laisser la part belle à des pays comme la Suisse, Singapour, le Portugal ou l’Allemagne. Rappelons que les Allemands ne paient pas l’impôt sur la plus-value lorsqu’ils détiennent leurs bitcoins plus d’un an.

« Les évènements non taxables ne sont pas déclarables, ce qui signifie qu’il sera plus difficile pour les gouvernements d’utiliser la monnaie comme arme contre la liberté d’expression, ce qui, comme beaucoup d’entre vous le savent, est l’un de mes principaux objectifs. »

Autre déclaration choc :

« L’administration Kennedy commencera à adosser le dollar avec des actifs tels que l’or, l’argent et le bitcoin, qui est l’actif liquide le plus rare au monde. Cela permettra de renforcer le dollar et de garantir que son succès en tant que monnaie de réserve mondiale perdure. »

« Mon plan serait de commencer très, très petit, peut-être 1 % des bons du Trésor émis seraient garantis par de l’or, de l’argent, du platine et du bitcoin », a-t-il ajouté, suggérant par là son intention de renouer avec le Gold Standard.

Sage décision puisqu’il est clair que les BRICS n’ont de toute façon pas l’intention de tolérer beaucoup plus longtemps que les États-Unis puissent imprimer du papier pour acheter des matières premières. Pareil pour les pays producteurs de pétrole comme l’Iran, l’Arabie saoudite ou encore les Émirats arabes unis.

Kennedy a par ailleurs réitéré les engagements déjà pris en faveur du Bitcoin lors d’un discours à la conférence Bitcoin 2023 de Miami. A savoir que personne ne pourra être inquiété pour détenir soi-même ses bitcoins et faire tourner un nœud.

Le bitcoin s’est invité dans le débat de l’élection présidentielle US. Il n’y a plus de retour en arrière possible…

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Nicolas T. avatar
Nicolas T.

Le Bitcoin est une éruption d'énergie chiffrée incensurable se diffractant aux quatre coins d'un monde en ébullitions géopolitique et inflationniste. Je vous tiens au courant.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.