A
A

Ripple : Une startup maltaise émet un stablecoin sur XRP Ledger

mer 02 Nov 2022 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

STASIS est une startup basée à Malte, un pays qui se retrouve sur le continent européen. Cette année, l’entreprise maltaise a voulu étendre ses solutions de règlement afin de simplifier les paiements transfrontaliers. À cet effet, elle a élaboré un projet visant à émettre un stablecoin sur la blockchain open-source XRP Ledger. Rappelons que cette dernière a été développée par la société Ripple. Découvrez les caractéristiques de ce stablecoin désormais disponible sur XRP Ledger.

ripple, xrp ledger, crypto

Pour Ripple, c’est l’achèvement d’un projet annoncé il y a 9 mois

Le 16 février 2022, Ripple avait annoncé sa collaboration avec STASIS qui voulait émettre le stablecoin EURS sur XRP Ledger. Le PDG de la startup maltaise avait déclaré : « Étant donné que STASIS est destiné à diriger l’innovation dans la technologie des stablecoins et l’espace des actifs numériques, nous sommes ravis de nous associer à Ripple en tant que pionnier de ce domaine ». Cela dit, le développement du projet de STASIS a récemment été achevé.

L’annonce de STASIS

Ripple s’est engagé à fournir à l’entreprise un support technique après le déploiement de l’EURS sur sa blockchain. La société crypto va faciliter l’accès aux tokens EURS aux développeurs, aux institutions et aux consommateurs qui souhaitent les utiliser. À présent, STASIS commence à travailler sur les stratégies à déployer pour rendre les paiements transfrontaliers avec EURS plus rapides et peu coûteux.

D’après le site Web de STASIS, il y a 65 606 358 tokens EURS disponibles actuellement. L’entreprise a affirmé que son stablecoin est totalement garanti par des euros détenus dans ses comptes de réserve.

Le premier stablecoin de STASIS adossé à l’euro

« EURS, le premier stablecoin adossé à l’euro de STASIS, a vu son contrat de token audité par Certik ! Avec 0 vulnérabilité de niveau moyen à critique, la sécurité d’EURS a été vérifiée. Cet audit est destiné à renforcer la confiance des utilisateurs dans EURS », a indiqué la startup maltaise sur son site Web.

Cela dit, les EURS, qui sont des tokens ERC-20, sont majoritairement basés sur la blockchain Ethereum et sur ses sidechains. Une faible quantité de tokens est disponible sur les blockchains Algorand et XRP Ledger.

Selon le PDG de STASIS, « une autre brique vient d’être ajoutée à la fondation d’EURS » avec le déploiement du stablecoin sur XRP Ledger. Gregory Klumov a ajouté que cette brique renforcera l’atout de la startup pour le prochain cycle d’adoption du marché des stablecoins. Il faut savoir que plus de 5 milliards de dollars d’EURS ont été réglés sur la blockchain de Ripple, jusqu’ici.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !