A
A

Crypto et NFT : Rolex se lance !

mar 08 Nov 2022 ▪ 14h00 ▪ 3 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Il faut faire feu de tout bois pour écouler facilement ses produits dans un marché bondé de concurrents. Cela reste d’actualité tant pour les équipementiers et les assureurs que pour les fabricants de bolides. Récemment, la marque de montres de luxe Rolex a manifesté son intérêt pour les cryptomonnaies, le metaverse et les NFT. Un dépôt de demandes de marques a été fait afin de remporter une victoire au-delà du Web 2.0.

3 tokens crypto et une montre Rolex

Rolex dépose (enfin !) une demande de brevets

Le mariage parfait entre le luxe et les cryptos a de quoi faire chavirer le cœur les grands acteurs de ce secteur. N’ayant pas pu résister au charme des nouvelles technologies, Rolex a déposé des demandes de brevets liées aux cryptomonnaies, aux NFT et au metaverse lundi 31 octobre. L’avocat spécialisé dans les marques Michael Kondoudis en personne en a fait la publication sur Twitter une semaine plus tard.

Dépôt de demande de brevet par Rolex

La demande de marques portant le numéro de série 97 655 284, déposée auprès de l’Office américain des brevets et des marques (USPTO), démontre la volonté de Rolex de lancer prochainement :

  • un exchange crypto ;
  • un wallet crypto ;
  • une marketplace de NFT ;
  • une plateforme de vente aux enchères de NFT.

De quoi rattraper son retard par rapport à d’autres marques concurrentes comme TAG Heuer et Jacob & Co, qui ont déjà sauté dans le train depuis plusieurs mois.

Les horlogers de luxe de plus en plus séduits par les cryptos et les NFT

La technologie naissante des cryptomonnaies fait déjà partie de l’écosystème des Jacob & Co, Breitling et TAG Heuer. En mai dernier, Tag Heuer a commencé à accepter les paiements en cryptos pour l’achat de ses produits grâce à BitPay. Un mois plus tard, l’entreprise suisse affiliée à LVHM présentait une nouvelle smartwatch NFT-friendly.

Au mois d’août, Jacob & Co a déjà présenté la gamme de montres de luxe en édition limitée sur le thème du bitcoin. Quelque temps plus tard, Breitling a fait son entrée sur cette scène, toujours avec l’appui de BitPay. Désormais, ses montres-bracelets et ses bracelets peuvent être échangés contre des cryptomonnaies et des stablecoins.

Bear market, crash des cryptomonnaies… on aime colporter depuis que le bitcoin a chuté jusqu’à plus de 60 % de son ATH d’il y a un an. Certes, le de-peg de TerraUSD au dollar n’a pas arrangé les choses, mais l’image du metaverse, des NFT et des cryptos n’est pas entachée pour autant. Rolex l’a bien compris, en tout cas.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !