A
A

Stop ChatGPT : Brian Armstrong tient tête à Elon Musk !

sam 01 Avr 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Mikaia A.
S'informer

Pour Elon Musk, Andrew Yang et Steve Wozniak, il faudra arrêter les améliorations de ChatGPT. D’autres éminents technologues et personnalités influentes se sont également joints à eux pour contraindre OpenAi à aller dans ce sens. Malheureusement, ils ne sont pas encore nombreux à adhérer. Et aussi, nous convenons de noter que d’autres poids lourds de la fintech s’opposent à cette injonction.

Crypto IA Mining

Brian Armstrong VS Elon Musk : un nouveau choc des Titans autour de ChatGPT

Le mariage de l’Intelligence artificielle (IA) avec le Web3 émerveille certaines personnes dans le sens où il génère des cryptos IA ou booste l’adoption des cryptomonnaies auprès des investisseurs ou encore. Les jetons basés sur l’Intelligence artificielle qui ont pourtant perdu de leur superbe ont connu un regain d’intérêt dès l’apparition de ChatGPT-4 mi-mars.

La fameuse pétition du clan Musk

OpenAI est-il allé trop loin avec son chatbot au point d’alarmer des icônes de la technologie comme Elon Musk ? En tout cas, la quatrième version de ChatGPT bouleverse le monde d’aujourd’hui.

D’où la publication de cette lettre ouverte appelant à une pause de six mois du développement d’intelligences artificielles puissants comme ChatGPT-4.

« Nous demandons à tous les laboratoires d’IA d’interrompre immédiatement, pendant au moins six mois, la formation de systèmes d’IA plus puissants que le GPT-4. Cette pause devrait être publique et vérifiable, et inclure tous les acteurs clés. Si un tel arrêt ne peut être mis en place rapidement, les gouvernements doivent intervenir et instaurer un moratoire », précise-t-on dans cette lettre.

Le bras de fer de Brian Armstrong

Mais ces « voix éminentes », un terme employé par Decrypt, connaissent maintenant des opposants. Brian Armstrong, le PDG de Coinbase, a tweeté ceci le 31 mars dernier : 

La riposte de Brian Armstrong

« Je fais partie de ceux qui pensent que c’est une mauvaise idée.

Il n’y a pas d’’experts’ pour trancher cette question, et des acteurs de tout horizon ne seront jamais d’accord. Les comités et la bureaucratie ne résoudront rien.

Comme pour de nombreuses technologies, il y a des dangers, mais nous devrions continuer à aller de l’avant parce que les avantages l’emportent sur les inconvénients. Le marché des idées donne de meilleurs résultats que la planification centralisée.

Ne laissez jamais la peur arrêter le progrès et méfiez-vous de ceux qui essaient de prendre le contrôle au sein d’une autorité centrale. »

GPT4, de quoi retourne cette version ?

Cette 4e version de ChatGPT présente une « amélioration subtile », avance BFMTV. À titre d’exemple, celle-ci a réussi avec brio l’examen du barreau comme les meilleurs candidats.

Une chose que l’ancienne version de l’IA, GPT-3.5 n’a pas pu faire, dit-on.

Et c’est le moins que l’on puisse dire.

Ci-dessous le graphique montrant les résultats des deux déclinaisons de ChatGPT.

GPT-3.5 en bleu VS GPT-4

À ne pas oublier non plus que le développement de robots similaires à ChatGPT d’Open AI a déjà intéressé des géants du web comme Microsoft, Google voire Meta.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.