Se connecter S'abonner

Alyra, l’école blockchain qui va révolutionner votre carrière

Alyra, 5 lettres qui signifient beaucoup : non seulement il s’agit de la première véritable école entièrement dédiée à la blockchain, mais en plus, elle vous met d’aplomb en quelques semaines pour être complètement opérationnel. En d’autres mots, comme son slogan l’indique, l’école ne décerne pas seulement des connaissances mais surtout des compétences qui seront un atout indéniable sur le marché de la blockchain pour les diplômés. 

Alyra blockchain

Avertissement : Cet article vous est présenté par la société Alyra. Les investissements crypto sont risqués par nature, faites vos propres recherches et n’investissez que dans les limites de vos capacités financières. Cet article ne constitue pas une incitation à l’investissement

Une école ouverte à tous pour permettre de répondre aux demandes croissantes du marché blockchain

Alyra, des compétences plus que des connaissances

Vous, lecteurs assidus du média, ou encore vous simple curieux vous baladant sur le net, vous n’êtes pas sans ignorer le véritable boom autour de la blockchain et de l’un de ses cas d’usages les plus réputés : la cryptomonnaie. Depuis 2017, la technologie ne cesse de faire la une des actualités tant par ses défenseurs que ses pourfendeurs, et le marché ne cesse de croître. 

Avec des centaines d’entreprises dédiées à la blockchain, des licornes françaises issues du secteur comme Ledger ou Sorare, et un potentiel énorme de développement dans l’ensemble des sphères de la société (Supply Chain, Finance, Luxe, Secteur Public, Energie, Transport…) il faut dire que les opportunités d’emploi ne manquent pas mais tenez vous bien : les talents se font rares et des milliers d’offres ne sont pas pourvues. 

C’est d’ailleurs dans le dernier rapport publié par la DGE (Direction Générale des Entreprises) en Avril 2021 qu’est clairement pointé du doigt le manque de formation comme verrou à l’adoption de la blockchain. 

C’est en partant de ce constat qu’Alyra, fondée par Jérémy Wauquier, est née de la volonté de répondre au besoin exponentiel du marché blockchain, dans un environnement en plein développement et en pleine mutation. Le pari semble réussi pour la première et seule école spécialisée en France dans la blockchain qui offre à ses étudiants un parcours de formation pour les développeurs mais aussi les chefs de projet blockchain. 

Disposant d’un éventail riche, l’école propose deux référentiels principaux de formation qui ont déjà permis, depuis sa création, de voir passer 11 promotions au blended learning. Chaque formation dure en général entre 10 et 14 semaines, est très axée sur la pratique et est évaluée à la fin devant un jury externe.

Pour ce faire, l’école travaille avec de nombreux partenaires mais aussi des professionnels reconnus dans l’environnement blockchain. On peut notamment citer Marc Zeller (Aave), Brice Berdah (Paraswap), Sarah Compani ou encore François Guezengar. 

Parmi les acteurs partenaires, on retrouve les grands noms du milieu blockchain et IT : Blockchain Partner, Octo, Cognizant, Ubisoft, SmartChain ou encore Kleros.

Enfin, l’école se veut ouverte à toutes et tous et permet ainsi même à ceux qui n’ont pas des moyens énormes de pouvoir financer les frais notamment grâce à différentes modalités de financement comme le compte formation par exemple.

Armée de robots star wars

Des formations pour tous les goûts 

Qui n’a jamais participé à un débat sur les compétences VS connaissances ? 

Cette différence ressort souvent et elle est effectivement cruciale dans l’approche pédagogique d’un enseignement. Alyra a choisi son camp et entend bien orienter ses formations pour dispenser un apprentissage des compétences professionnelles clés. En clair, vous n’irez pas suivre cette formation si vous souhaitez apprendre par cœur des théories et avaler des bouquins. Vous préférez plutôt acquérir des compétences en dur grâce à des projets réels réalisés tout au long du cycle. Enfin, toutes les formations sont disponibles en ligne mais aussi en télé présentiel, c’est ce que l’on appelle le blended learning, un apprentissage mixte afin de s’adapter aux contraintes de chacun et d’inventer ensemble l’enseignement de demain. 

Taper sur un clavier

En parlant de formation, voici ce que vous pourrez retrouver en allant sur le site d’Alyra – je profite d’ailleurs pour vous dire qu’il est possible de réaliser un essai gratuit de 7 jours – : 

  • Formation développeur blockchain et smart contract : tenue sur 10 semaines, cette formation s’adresse à ceux qui touchent déjà de près ou de loin aux grands langages de programmation (Python, JAvascript, Git et Github, Html et CSS) et vous permettra de maîtriser l’ensemble des prérequis pour développer une blockchain et/ou un smart contrat. Parmi les modules, on peut citer Developement Solidity, Dapp et Truffle, Intégration et livraisons continues. Enrichie par 4 défis et plus de 30 exercices et TP, vous devriez être un as du développement à la sortie. Il existe deux formats possibles soit 100% en ligne soit en téléprésentiel.

Nous avons réunis les meilleurs experts de l’écosystème pour vous donner, en 10 semaines, une vision et une pratique à 360° des technologies blockchain de pointe” Jérémy Waquier
Si vous souhaitez vous inscrire à la prochaine session, vous avez jusqu’à fin septembre si vous souhaitez débuter courant octobre.

Les cours à distance chez Alyra

Exemple de la promotion CASPER

  • Formation consultant blockchain : destinée aux entrepreneurs, professionnels et passionnés, cette formation de 12 semaines vise à acquérir l’ensemble des bases indispensables pour comprendre et maîtriser l’environnement blockchain et les différents protocoles existants. 

Dispensée par Bastien Ebalard, expert blockchain et professeur à Kedge Business School, la prochaine session débutera le 25 octobre, avis aux intéressés. Cette formation s’adresse à des profils ayant un besoin d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires à l’analyse et recommandation d’un projet blockchain et ne nécessite pas de prérequis.

  • Formation finance décentralisée et blockchain : dernière née de la brochure de formation présentée par Alyra, celle qui débutera le 20 septembre prochain dans un format unique est animée par Emmanuel Dana et vous permettra de surfer sur la vague DeFi en en maîtrisant les tenants et aboutissants. Histoire de la DeFi, étude des protocoles, Ethereum Layer 2, Yield Farming, vous saurez tout, tout… Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous par ici 

Vous l’aurez compris, toutes les formations sont accessibles en FOAD (Formation ouverte et à distance) afin de pouvoir les suivre depuis la France entière.

L’école n’a pas finit de nous surprendre et réfléchit constamment à enrichir son parcours de formation pour coller un maximum aux tendances et demandes du marché. Enfin, petit détail qui peut avoir du sens pour certains, il vous est possible de régler les frais de formation en cryptomonnaie.

Des partenariats de choix 

En plus de proposer des formations accessibles à tous, dispensées par les meilleurs experts, Alyra sait s’entourer de partenaires de choix pour booster sa notoriété ou continuer d’innover dans le domaine de l’enseignement. 

Parmi les partenariats clés on peut notamment citer  : 

  • Alyra X EvidenZ : on a eu l’occasion de vous parler d’EvidenZ dans des articles précédents, régulièrement citée aussi sous le nom de BC Diploma, sa couche universitaire. Comme vous pouvez le voir sur le site, Alyra est l’une des écoles partenaires proposant ses diplômes sur la blockchain, un must have pour un développeur ou consultant blockchain. 
Alyra x Evidenz
  • Alyra X The Garage : pour devenir la plus grande école blockchain de France, Alyra s’est associée en 2020 à The Garage, véritable hub de la blockchain en Europe. A l’ouverture de The Garage, Cyril Pagliano son fondateur bien connu avait déclaré vouloir former 150 développeurs blockchain par an pour répondre à la demande du marché. Cette union leur a ainsi permis de proposer les formations aujourd’hui dispensées.
Alyra x Thegarage
  • Alyra X Pôle Emploi : toujours dans sa volonté d’être ouvert à toutes et tous, Alyra a signé un partenariat avec Pôle Emploi dans le but de poursuivre un double objectif. Le premier étant d’être connu des demandeurs d’emploi qui pourraient être intéressés par l’offre. Le second, d’intervenir en cofinancement en fonction des profils de candidat et sous réserve de la validation des conseillers Pôle Emploi.

Si Alyra a déjà commencé à se faire un nom dans l’écosystème, de belles perspectives d’avenir s’offrent à elle. On peut par exemple penser à des partenariats et un développement au niveau européen, mais aussi à des orientations purement business dans la continuité des formations consultant et DeFi. En attendant, si vous ne voulez rien rater de l’actualité de la première école blockchain française, suivez-nous sur Cointribune et allez jeter un œil à leur site et leurs réseaux sociaux (LinkedIn, Twitter, Facebook) . Et pour les plus curieux, inscrivez vous à la Session de Finance Décentralisée qui démarre le 20 septembre prochain !

Plus d’actions
Partagez

( Responsable Éditoriale )

Passionnée des nouvelles technologies, et de blockchain ! Dénicheuse de news tendances, des dernières évolutions du marché, et des pépites de l’écosystème, je me fais un plaisir de vous faire découvrir cet univers sous toutes ses couleurs.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo