Bitcoin (BTC), cryptos, monnaies fiat : Que se passe-t-il ?

lun 25 Oct 2021 ▪ 18h30 ▪ 11 min de lecture - par Guillaume Moret Bailly

Mais que se passe-t-il ? C’est bien la question que l’on peut se poser aujourd’hui au vu des différentes politiques économiques et sanitaires mises en place, après le temps de la pandémie, vient le temps des pénuries en tous genres, de l’inflation. Alors, tout cela n’était-il pas prévisible au vu du phénomène de course en avant engagé depuis des années maintenant ? Prenons un instant pour essayer de mieux comprendre ce qu’il se passe en ce moment et quelles seraient les solutions potentielles d’une véritable sortie de crise. 

La problématique de la centralisation 

Les pouvoirs politiques et économiques connaissent aujourd’hui un niveau de centralisation sans précédent. Un constat qui n’est pas propre à tel ou tel pays, c’est un constat global et international. S’il y a bien un point sur lequel la crise de la Covid-19 aura permis de mettre en lumière c’est la centralisation des décisions politiques comme économiques. 

Sur le plan politique, peu importe les décisions prises pour lutter contre la pandémie qui s’est rapidement répandue à l’internationale, les décisions consécutives de confinement, de vaccination de la population ou encore de mise en place de passes sanitaires ont été prises de manière unilatérale par les dirigeants de la planète. L’illusion de la démocratie aura été totale. Il devient dès lors complexe de faire la part des choses entre les théories du complot et les véritables manipulations qui ont eu lieu au cours des derniers mois. 

Sur le plan économique, les décisions des banques centrales de mettre en place une politique expansive dite de l’hélicoptère Money ont été la seule réponse trouvée face à une crise économique sans précédent. Ainsi, l’économie est sauvée et les gouvernements s’enorgueillissent déjà d’une reprise, mais à quel prix ? Aussitôt les politiques économiques mises en place, il n’y a jamais eu autant de dollars émis, on ne compte plus en millions, en milliards mais en trilliards à présent. Des trilliards de dollars sont injectés dans l’économie et les premiers à en profiter sont les marchés financiers qui, alors qu’on aurait pu craindre un 2008 bis, atteignent tour à tour des plus hauts historiques. 

Le conséquence de ces prises de décision centralisées se fait déjà sentir par les populations : l’inflation généralisée. En effet, les prix augmentent, il suffit d’observer l’évolution des prix de l’essence ou de l’énergie, les tarifs explosent. Les pénuries de composants et la congestion du trafic maritime international en sont plusieurs. D’autre part, l’émission massive de cash par les banques centrales a aussi un effet de dégradation de la valeur de la monnaie. Dès lors, que se passe-t-il ? Le monde capitaliste démocratique touche-t-il à ses limites actuelles causées par une centralisation beaucoup trop importante ? 

Histoire économique et financière, entre manipulations et corruptions 

Pour bien comprendre ce qu’il se passe, il faut tenter de prendre un peu de recul sur le système économique actuel. En effet, tout repose aujourd’hui sur les gouvernements et les banques centrales qui contrôlent l’émission monétaire afin de réguler le système économique. 

Ces acteurs tentent alors de trouver un équilibre et les populations sont dans l’obligation de faire une confiance presque aveugle et de fermer les yeux sur les pratiques non éthiques qui sont révélées au grand jour. La multiplication des affaires de lanceurs d’alerte en est une parfaite représentation, Edward Snowden, Panama Papers, Pandora Papers plus récemment, les signaux sont multiples pour comprendre que le monde est face à un système qui fonctionne en roue libre, le plus souvent en dépit du bon sens. 

Un événement majeur dans l’histoire est entre autres la fin des accords de Bretton Woods par le président américain. Cela marqua tout simplement la fin de l’étalon or pour le dollar. A partir de ce moment-là, la valeur de la monnaie américaine n’était plus garantie par rien d’autre que la confiance des citoyens envers l’État américain. 

Plus proche de nous en Europe, la crise des dettes souveraines nous a permis de comprendre que le système de la dette était un engrenage sans fin qui permettait en réalité de créer de la monnaie. Pour rembourser une dette, il suffit de créer une nouvelle dette. Il faut avoir en tête que les Etats n’empruntent pas comme vous sur 20 ans mais parfois sur des périodes de plus de 100 ans. Jusqu’où ira cette marche en avant ? 

Bitcoin en symbole de résistance contre ce phénomène 

En 2008, suite aux évènements de la crise financière de 2008 et la chute de la banque américaine Lehman Brothers qui a levé le voile sur la crise des subprimes, un certain Satoshi Nakamoto crée Bitcoin

Un réseau informatique décentralisé basé sur la technologie blockchain qui vise à créer une monnaie dont l’émission est complètement décentralisée et programmée informatiquement pour éviter toute action des entités institutionnelles que sont les Etats et les banques centrales. 

Apparu comme un petit projet issu des idéaux cypherpunks et libertarien à l’époque, plus de 12 ans plus tard, aujourd’hui Bitcoin est le symbole de la résistance face à la centralisation des décisions politiques et économiques. Il offre une alternative monétaire aux monnaies fiat et après des geeks early adopters, nous sommes maintenant dans une phase d’adoption d’un autre niveau avec cette fois-ci de grandes banques et même des états comme dernièrement le Salvador qui a sauté le pas, entraînant potentiellement dans sa course d’autres pays comme l’Ukraine, le Brésil ou encore le Paraguay qui pourraient tous adopter le bitcoin comme une monnaie nationale. 

Comme toute alternative, Bitcoin n’est pas parfait et dispose de plusieurs défauts qui sont d’ailleurs souvent attaqués par les représentants institutionnels comme Christine Lagarde dernièrement qui déclarait dans une interview que le bitcoin n’était pas une monnaie. Bien entendu, la volatilité de son cours en a aussi fait un actif recherché par les investisseurs financiers sur les marchés et certains dénoncent aussi un réseau Bitcoin pas encore assez décentralisé. L’adoption est en marche donc, mais vous l’aurez compris, certaines interrogations restent en suspend quand on parle de Bitcoin. Le risque étant que le bitcoin soit rapidement accaparé par les institutionnels et que toute la vision de Satoshi Nakamoto soit à reproduire avec un autre système décentralisé. Un parallèle intéressant sur ce plan est celui que l’on peut faire avec Internet, en effet, au départ, Internet était un espace décentralisé avec des milliers et même des millions de sites web, c’était une véritable toile d’araignée décentralisée. Aujourd’hui et vous en êtes surement témoins, Internet est centralisé auprès des géants des technologies que sont les GAFA qui concentrent la majorité du trafic aujourd’hui. 

Le projet Vow, près à changer le monde vers plus de décentralisation ? 

Afin de répondre à plusieurs problématiques des actifs numériques comme le bitcoin ou d’autres crypto, la solution des tokens offre une belle promesse pour permettre d’entrevoir un système économique efficace et accessible à tous avec une véritable décentralisation. 

Parmi les projets, nous souhaitons particulièrement vous parler du projet Vow tant son approche est intéressante et véritablement ancrée dans l’économie réelle. En effet, le projet permet à tout commerçant de la planète d’émettre des tokens qui ont la même valeur que la monnaie Fiat locale du pays dans lequel ils sont basés. Ces tokens sont émis par les commerçants qui peuvent décider d’offrir des récompenses à leur client au moment d’un achat. Le client dispose d’une réduction et de récompenses et le commerçant empoche l’intégralité du prix de l’article vendu. La seule contrepartie à cela pour les commerçants est d’accepter dans leur boutique les paiements qui seront réalisés avec les tokens vow qui prennent la forme de vdollars, veuro, vpound pour s’adapter à la monnaie locale. 

Ainsi, l’adoption est rendue possible grâce à un système gagnant gagnant pour les utilisateurs et les commerçants. Et le réseau d’émission monétaire des tokens dispose d’une décentralisation qui augmente au fur et à mesure que le nombre de commerçants émetteurs et qui acceptent les tokens vow augmenter. 

Avec ce concept, le projet Vow et ses équipes ont l’ambition de développer un projet international qui a pour ambition de véritablement changer le monde. Changer le monde et la perception que les population ont sur le système monétaire afin de transférer le pouvoir d’émission d’un système centralisé vers un système décentralisé mais aussi transféré le pouvoir et un système monétaire qui profite souvent plus au monde de la finance qu’à l’économie réelle. Avec le projet Vow, ce sont les commerçants qui sont au cœur du système et qui peuvent en bénéficier tout en faisant bénéficier leur clientèle ! 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet Vow, on vous conseille vivement d’aller faire un tour sur l’article que nous avons précédemment dédié au projet et qui vous expliquera en détails le fonctionnement du projet et la solution proposée. 

Pour conclure, revenons en rapidement à notre questionnement initial : que se passe-t-il ? Et bien ce qu’il se passe vous l’aurez compris c’est que le système est mis à mal aujourd’hui, comme jamais auparavant et les instances décisionnelles centralisées ne répondent plus aux problématiques qui se présentent. Face à cela et notamment à une situation économique plus que jamais sur le fil du rasoir, Bitcoin est le point de ralliement d’une communauté toujours plus grande qui souhaite voir une alternative économique décentralisée. Dans ce même courant, le projet Vow offre lui une solution actionnable rapidement grâce aux tokens et au réseau de commerçants à l’international pour rapidement permettre de décentraliser l’émission monétaire. C’est souvent lors des pires crises que naissent les meilleures solutions. Affaire à suivre ! 

Guillaume Moret Bailly

Passionné des technologies Blockchain et des cryptomonnaies depuis plusieurs années, je crois fermement à l’adoption massive qui arrive. Toujours à l'affût des dernières tendances sur le marché des cryptomonnaies, je prends plaisir à partager avec vous tous ses secrets !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.