NFT : Sorare signe un partenariat avec la Bundesliga pour les fans de football

sam 09 Oct 2021 ▪ 11h00 ▪ 7 min de lecture - par Rédaction TCT

La Bundesliga et Sorare se sont associés pour dynamiser le marché des NFTs de joueurs. Comme dans le cas des autres partenariats entre acteurs du monde du sport, cette collaboration a deux objectifs. Premièrement, elle permettra de mieux faire la promotion des différents clubs concernés et, deuxièmement, elle aidera à toucher encore plus de fans. 

Un partenariat de taille 

6 octobre 2021. Sorare, leader du jeu mondial de fantasy football, a fait un communiqué retentissant. La société a annoncé qu’elle a conclu un partenariat avec Bundesliga International, une filiale de DFL Deutsche Fußball Liga, l’institution en charge de l’organisation de la Bundesliga et de la Bundesliga 2. Objectif ? Permettre aux fans, aux collectionneurs de NFTs et aux joueurs de Fantasy Football de jouer et d’échanger librement des NFTs relatifs aux footballeurs et aux clubs.

Pour Sorare, ce partenariat constitue un gros événement. En effet, il prouve que la société a atteint une nouvelle étape dans son développement. Elle parvient à étendre son Fantasy Football dans l’espace numérique. Et cet espace numérique n’est pas petit ! Pourquoi le disons-nous ? Parce que la Bundesliga compte dans ses rangs de célèbres équipes de football : le FC Bayern München, le Borussia Dortmund, le RB Leipzig, le Borussia Mönchengladbach, le Bayer 04 Leverkusen, etc.

‘’Ravis de permettre aux fans de se réunir en ligne’’

Après la Ligua espagnole, Bundesliga devient la deuxième grande ligue de football à avoir noué une collaboration avec Sorare. Cette opération s’est faite à la suite d’un tour de table de série B de Sorare qui s’est soldé par une entrée de 680 millions $. Désormais, avec plus de 200 clubs partenaires dans son catalogue, Sorare redéfinit le concept du fantasy football. Les fans peuvent vivre des moments exceptionnels de football et être plus connectés que jamais aux joueurs. 

Cependant, Sorare n’est pas le seul acteur pour lequel le nouveau partenariat est important. Il l’est également pour la Bundesliga International. Cette dernière vient ainsi de poser ses premiers pas dans l’univers fabuleux des NFTs. D’un autre côté, le partenariat met en évidence la volonté de la ligue de profiter du boom que connait le secteur depuis quelques années. 

Pour Robert Klein, le PDG de Bundesliga International, filiale de la DFL, la signature d’un accord avec Sorare est un événement mémorable« Nous sommes ravis d’être partenaires d’une entreprise aussi dynamique et passionnante. Les NFT sont une technologie numérique d’avenir qu’il ne faut pas sous-estimer – surtout dans le secteur du sport. Je suis donc convaincu que cette collaboration donnera de nouvelles impulsions. En même temps, Sorare bénéficiera de l’attrait de l’une des marques de sport les plus populaires ».

Nicolas Julia, le PDG et cofondateur de Sorare, s’est, lui aussi, exprimé sur le sujet. « L’Allemagne attire généralement la plus forte affluence moyenne dans les stades de football. C’est le football tel qu’il est censé être, où les fans s’engagent avec leurs joueurs et leurs clubs préférés chaque week-end. Nous sommes ravis de permettre aux fans de la Bundesliga en Allemagne et dans le monde de se réunir en ligne et de s’approprier le sport qu’ils aiment ».

Il a aussi ajouté : « La Bundesliga est l’un des meilleurs championnats du monde, qui compte certains des clubs et des footballeurs les plus passionnants de la planète. Nous sommes très fiers de nous associer à eux pour lancer nos premiers NFT Moments – nous construisons ensemble l’avenir du fandom ».

Sorare et sa vision futuriste 

Sorare est l’une des premières entreprises à avoir fait le pari de combiner la technologie NFT avec le football fantasy. Pari réussi, dirons-nous. En effet, la formule que propose la société est soutenue par de nombreuses célébrités du monde du football. Citons entre autres Gerard Piqué, Antoine Griezmann et André Schürrle. 

Le but de Sorare est de donner la possibilité à chaque fan de profiter pleinement de sa passion, de savourer ses moments préférés des différentes saisons et de gagner des récompenses. Où qu’un fan se trouve sur la planète, il a la possibilité de créer son propre jeu sur Sorare

La société a été fondée en 2018. Parce qu’elle a pour objectif de faire du fantasy football ‘’le jeu dans le jeu’’, elle a considérablement diversifié son offre et s’est rapidement accrochée à la conception d’objets de collections numériques blockchain.

En septembre, son jeu comptait plus de 170 000 utilisateurs actifs dans 180 pays. C’est dire que le concept que propose l’entreprise intéresse beaucoup de personnes. La firme est basée à Paris et est financée par une équipe d’investisseurs comme Benchmark, Accel Partners, Headline, et les footballeurs Gerard Piqué, Antoine Griezmann et André Schurrle.

Mode de fonctionnement du jeu de Sorare 

Dans le jeu créé par Sorare, les utilisateurs (les Managers) créent des lineups constitués de 5 joueurs : un défenseur, un milieu de terrain, un attaquant, un gardien de but et un autre joueur.

Une fois que les équipes sont créées, les managers les inscrivent à différents tournois. Chaque tournoi a ses règles de participation. Certaines conditions sont relatives à l’âge du joueur et d’autres à la région dans laquelle il joue.

À partir des performances des joueurs dans la vie réelle, toutes les équipes sont classées les unes par rapport aux autres dans un classement. Un manager gagne des prix à condition que son équipe ait un bon classement. Plus la position d’un manager dans un classement est élevée, plus il a de chances de faire grossir ses récompenses. 

La société Sorare a annoncé officiellement et publiquement sa collaboration avec un géant du monde du sport, la Bundesliga International, une filiale de DFL Deutsche Fußball Liga. Ce nouveau partenariat permet à Sorare de renforcer sa place de leader dans le monde du football fantasy, puisque l’objectif est de créer de nouvelles pièces NFTs pour connecter les fans de foot aux joueurs. D’un autre côté, la collaboration donne la possibilité à la Bundesliga de faire son entrée dans le monde des NFTs, tout en garantissant aux fans la chance de savourer pleinement leurs moments préférés des différents matchs. 

Rédaction TCT

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.