A
A

Galeon : La révolution de la santé grâce à la blockchain

jeu 23 Déc 2021 ▪ 10h00 ▪ 10 min de lecture - par Erica Masson

La blockchain est un système de stockage et de transmission des données en blocs liés protégés. Technologie dans le domaine de la finance, elle fait dès lors son entrée dans le domaine médical. Aussi surprenant que cela puisse l’être, l’intégration d’une blockchain au service de la médecine a été rendue possible avec Galeon. Dans cet article, apprenez-en plus sur Galeon : la révolution de la santé grâce à la blockchain.

Galeon

Présentation de Galeon Care

Créée en 2016, Galeon Care est une plateforme qui associe d’une part les patients et d’autre part le corps médical. Disposant de plus de 85 000 participants depuis sa création, sa vision est de fournir une bonne structuration de données. En effet, le monde médical étant truffé de données inexploitées, il était temps de penser à une solution remarquable. L’idée de base de Galeon est de permettre une exploitation et une transmission sécurisée de ces informations entre les hôpitaux.

Présentation des fondateurs

Galeon Care est le produit de plusieurs têtes pensantes venant de divers domaines, mais ayant en commun la blockchain. Il a à sa tête Loïc Brotons, docteur en soins intensifs et anesthésiste. Outre ses compétences de médecin, il a également d’excellentes compétences en blockchain et data science.

Matthieu Gueniffey, est le COO de Galeon, il est expert en marketing numérique dans le domaine de la blockchain. Peter Bartos, ingénieur en développement chez Sony, est le CTO de la société. Frederic Da Ros, quant à lui, joue le rôle de CTIO au sein de la société. Il a également de solides compétences en cybersécurité, intelligence artificielle, blockchain ainsi qu’en architecture IT. Enfin, Richard Mihalovic, chargé du backend, qui est un fin programmeur travaillant au déploiement de la sécurité mobile.

Historique et évolution

Depuis sa création, ce projet n’a cessé d’occuper les premières marches du podium en matière d’innovation. En effet, en 2017, Galeon remporte la première place au concours des startups organisé par I-LAB. En 2018, Galeon est choisi parmi les 100 startups du HEC : Paris Challenge et programme d’accélération. Ensuite, il intègre la station d’incubation du HEC à paris. Puis en 2019, il se joint à l’incubateur Agoranov. Enfin en 2020, il remporte l’European Contest EIT Health.

Redistribution de la valeur des données médicales aux hôpitaux et aux patients grâce à la blockchain

Comme la plupart des plateformes de finance numérique, Galeon tire aussi sa source d’Ethereum et Binance Smart Chain. De ce fait, il appartient aux différentes cryptos des normes ERC20 et BEP20. Le principe de base de la blockchain est celui du stockage et de la transmission des données de manières sécurisées. Cette technologie est très courante dans le milieu des finances, car elle parvient à concilier sécurité et transparence.

Si Galeon a recours à cette technologie pour proposer une médecine futuriste c’est à cause de cette conciliation. En effet, il est impressionnant de constater que, uniquement en 2020, le nombre de données médicales s’élevait à 2 500 000 000 000 Go. Ce qui représente environ 2 314 exaoctet juste au cours de l’année 2020.

Une telle quantité d’informations médicales, une fois bien structurée et mise à disposition des médecins serait avantageuse. Dans sa préséance, Galeon ne se contente pas de favoriser les médecins, il accorde un pouvoir décisionnel aux patients. Cette capacité de décision des patients est possible grâce à un système de gouvernance lié à la DAO.

L’intérêt de la DAO pour l’évolution de la plateforme

Galeon se base sur la DAO (organisation autonome décentralisée) pour administrer convenablement. Le principe de l’organisation autonome décentralisée, est qu’elle octroie à celui qui détient un token un pouvoir décisionnel. Le détenteur du token (Galeon) a la possibilité de voter les projets qui devront être appliqués par la plateforme.

Le projet durant ces dernières années a suscité un vif engouement auprès des patients et médecins. Dès lors, pour développer rapidement le projet, une levée de fond a été faite dans le sens d’ICO.

Données du secteur de la santé

L’année 2020 a été une année révélatrice sur les problèmes liés au système de santé actuel. En effet, tant sur le plan infrastructurel que sur le plan des données, les attentes n’étaient pas comblées. Force était donc de constater la grande défaillance du corps médical dû à l’absence d’informations clés.

Ceci étant, avec le nombre de cas observés, on note environ 2 500 000 000 0000 Go de nouvelles données. En plus de constater un manque de données, celles disponibles étaient soit de mauvaise qualité, soit pas actualisées.

Malgré la prise en compte d’environ 2 314 exaoctet de données en 2020, bon nombre d’entre elles ne sont pas structurées. Par ailleurs, certaines données médicales sont vendues par des structures privées, et ce, sans l’approbation des patients.

Galeon, depuis sa genèse, a déjà obtenu 85 000 données de patients consentant au projet. L’objectif de cette collecte d’information n’est sans doute pas à but commercial propre, mais plutôt à des fins sanitaires. En effet, ces informations doivent servir à l’évolution de la médecine sur le plan de la recherche et de la prise en charge.

En plus de cela, Galeon care, valorise un échange libre mais sécurisé des dossiers médicaux entre différents hôpitaux. Puisque jusqu’ici, une grande partie des dossiers médicaux sont présentés comme étant confidentiels.

Au-delà de partager les données, grâce à cet écosystème, chaque patient peut voir le suivi de son dossier en temps réel. Sur la plateforme, un onglet permet de voir son dossier médical et de le transformer en PDF si besoin. Chaque patient ayant mis à disposition ses données sait de manière claire ce qu’il en est avec simplicité. C’est l’une des raisons pour lesquelles plusieurs centres hospitaliers songent à utiliser Galeon Care.

Vision et développement de Galeon

La vision de Galeon Care s’étend dans un spectre assez large et qui fait intervenir plusieurs aspects.

Évolution collective

Le projet Galeon, met en relation les patients, les médecins ainsi que les chercheurs pour une collaboration. Le but commun est le partage des données pour le bien de l’humanité. Il est clair que la médecine doit encore faire de grands progrès. L’ensemble de ces données servira pleinement à la recherche des innovations médicales.

Valorisation du partage

Parce qu’une bonne action n’est jamais vaine, la plateforme ne se limite pas juste à encourager le partage. Elle va bien au-delà, en récompensant chaque acteur de ce partage aussi bien les patients que les hôpitaux. Ce qui motive largement de plus en plus de monde à rejoindre ce projet novateur.

La bibliothèque d’Alexandrie

Bien que le monde ait connu des bibliothèques d’envergure, celle qui a marqué les esprits est la bibliothèque d’Alexandrie. Cette dernière représente la plus grande bibliothèque que le monde ait connu à ce jour. Galeon, dans son aspiration, ne manque pas de se voir dans les années à venir comme l’Alexandrie de la médecine. Pour ce faire, les hôpitaux en collaboration avec elle œuvrent pour construire une base de données médicale géante.

Promouvoir la gouvernance DAO

Soutenant l’idée de partage et de récompense, Galeon prévaut la gouvernance selon le système DAO. Galeon, tout en suivant la blockchain, a adopté le système décentralisé à travers la DAO. De ce fait, les utilisateurs ont droit de validation sur l’ensemble des projets proposés. Bien plus que ça, 50 % des revenus générés par Galeon sont reversés dans le secteur de la recherche médicale.

Galeon : la blockchain au service de la santé

Comme pour plusieurs blockchains, Galeon dispose également de sa propre monnaie : Galeon. Comme mentionné un peu plus haut, Galeon se base sur les réseaux Ethereum et Binance Smart Chain. En d’autres termes, il fait désormais partie des grandes normes de cryptos : ERC20 et BEP20. Cependant, sa fonction n’est pas la même que celle des autres tokens. Elle ne sert pas nécessairement pour le trading, mais se focalise essentiellement sur la médecine à plusieurs niveaux.

Monétisation des données médicales

S’il est vrai que les données médicales sont d’ordre privé et sont protégées par la CNIL et le RGPD, ces données sont monétisées. Avec l’approbation de la norme CNIL, du RGPD ainsi que celle des médecins, hôpitaux et patients, les données seront vendues. La moitié des revenus sera destinée à la gouvernance DAO.

Il sera possible pour les hôpitaux ayant recours à la plateforme, de pouvoir effectuer des paiements avec les tokens Galeon. Toutefois il ne sera pas question de payer la totalité des services avec ce token, mais bien une partie.

De ce fait, tous les détenteurs du Galeon seront favorisés. En effet, ils auront la possibilité d’être sélectionnés afin d’avoir accès à la ICO. Ce qui leur permettra d’avoir part à la levée de fond.

La société Galeon est non seulement novatrice, mais aussi révolutionnaire car elle répond à un besoin présent. À la suite de la crise de la COVID, il est important de noter que plusieurs hôpitaux n’ont toujours pas organisé leurs données jusqu’ici. Face à cette panoplie de données non structurées, Galeon Care est sans doute la solution la plus appropriée. Une chose est certaine, c’est qu’elle a de l’avenir car elle répond aux besoins clés de la médecine.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Erica Masson avatar
Erica Masson

Passionnée du trading bourse et des cryptomonnaies, je m’attèle à la rédaction des articles sur le sujet afin de partager mon expérience et d’informer par la même occasion. Car, je suis persuadée que les cryptomonnaies ouvrent des perspectives que tout le monde devrait expérimenter.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 199,28 $ -0.54%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 722,55 $ -0.83%
DEFI (DEFIPERP) 3 606,60 $ -0.39%
MARKETS (ACWI) 89,83 $ -0.31%
GOLD (XAUUSD) 1 774,74 $ -0.92%
TECH (NDX) 13 207,69 $ -0.78%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ -0.64%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842750 £ 0.07%
CRUDEOIL (USOIL) 88,52 $ 0.85%
IMM. US (REIT) 2 552,57 $ 0.23%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter