A
A

Bitcoin (BTC) et Cannabis, c'est possible !

mar 12 Juil 2022 ▪ 14h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La liberté financière et l’affranchissement du joug des tiers de confiance, que le bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies promettent, nous donnent un aperçu de l’étendue des avantages de leur insertion dans notre monde. Dans cet article, nous allons vous parler de l’existence de dispensaires de cannabis acceptant le bitcoin, dont celui établi dans le Kanesatake QC (Quebec), Canada.

Dispensaire de cannabis acceptant des bitcoins au Canada

Bitcoin (BTC) et dispensaire de cannabis, une première ?

Déjà, en parlant de bitcoin, il ne faut pas se cantonner aux données actuelles du marché qui prêchent sa chute, ou du moins les chiffres négatifs concernant les cryptomonnaies. Effectivement, le bitcoin a d’autres points positifs à mettre en exergue, pour ne citer que son statut de monnaie mondiale, non gouvernementale, fonctionnant sur un réseau sécurisé.

Le plus avec le bitcoin, c’est sa capacité à se passer du système financier actuel, dont la fin semble imminente. Cela pousse plusieurs entreprises à innover, notamment dans les modalités de paiement en échange de biens et services. C’est le cas de SpeedWeed, un service de livraison de cannabis légalement enregistré en Californie.

À noter également l’existence de quelques entreprises spécialisées dans le CBD et de THC delta-8 qui acceptent le paiement en bitcoin. Rien que pour les États-Unis, le site Spend Bitcoins a recensé une quarantaine de « Cannabis Clinic » autorisant les transactions en cryptomonnaies.

Bref, l’herbe semble très verte du côté du pays de l’Oncle Sam, et de certains pays européens comme le Royaume-Uni.

Mais récemment, on a recensé aussi un dispensaire de cannabis au Canada acceptant le bitcoin. Il s’agit du Warrior Buds, à Kanesatake QC (Quebec). Yelp le classe comme l’un des 8 meilleurs dispensaires de marijuana récréative à Oka (Québec).

Source : Reddit

Le cannabis, seulement pour un usage récréatif

Est-ce que Snoop Dogg en a tenu compte en lançant un projet de culture d’herbes numériques dans le metaverse en avril dernier ? En tout cas, le cannabis et le bitcoin constituent tout ce qu’il y a de haïssable aux yeux de la loi et de nos gouvernants. Et par la même occasion, ils incarnent la dichotomie entre l’économie et la légalité.

Néanmoins, il convient de mentionner l’existence de quelques pays (Salvador, Centrafrique, etc.) qui lâchent la bride sur les cryptomonnaies et le cannabis. Aux États-Unis, le bitcoin n’a pas encore acquis un certain degré de légalité en dépit d’une hausse d’adoption au niveau des particuliers comme les entreprises. Dans ce pays, le cannabis a bénéficié d’un statut légal, à condition de le réserver pour un usage récréatif et pour des pratiques médicales.

D’où la prolifération de dispensaires de cannabis dans certains États, dont Washington DC.

Dire que le gouvernement américain, peu enthousiaste vis-à-vis des cryptomonnaies, a publié un rapport visant à décourager les entreprises propices aux paiements en crypto en 2021. Histoire de mettre fin aux « activités illégales au sens large, y compris l’évasion fiscale », disaient ses représentants.

Si l’on recense quelques adresses de dispensaires de cannabis acceptant le bitcoin, c’est parce qu’il existe des investisseurs hardis, croyant à l’éclosion d’un avenir meilleur avec. C’est une tache d’huile que certains veulent stopper à coup de critiques et de réglementations, mais qui continuera à faire ses preuves dans l’histoire de l’humanité.

Sources : Reddit ; Cannanbis Tech

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !