Se connecter S'abonner

Pourquoi les NFT vont si bien avec le marché du vin ?

Pourquoi les caractéristiques des NFT s’assortissent-elles si bien à celles du marché du vin ? Il serait tellement réducteur de penser que les bouleversements engendrés par les NFT ne concernent que l’art. Effectivement, les NFT représentent des opportunités folles pour de très nombreux secteurs, comme les jeux vidéo (tel Illuvium, le successeur de Pokémon avec des NFT),  la mode (avec par exemple Gucci et les sneakers de luxe développés par le RTFKT Studio), les objets de collection (avec la fameuse startup Sorare qui réinvente les cartes de  football à collectionner), la sécurité des données privées (à l’instar de la startup Snickerdoodle) ou même le sexe (comme Rareporn). Dans cet article, nous allons d’abord présenter différents projets NFT créés dans le secteur du vin. Puis, nous montrerons pourquoi les avantages et les caractéristiques des NFT correspondent idéalement au marché vitivinicole.

Présentation de récentes initiatives NFT lancées ces derniers mois dans le marché du vin

Les projets NFT dans le secteur vitivinicole font rarement les gros titres. Pourtant, ils sont de plus en plus nombreux à voir jour et extrêmement variés. Voici, une rapide description de 6 projets NFT lancés entre avril et juillet 2021 dans ce secteur.

  • Yahyn

Yahyn est un service de livraison de vins en ligne qui associe la technologie à la sélection de vins. En avril, l’entreprise a inauguré « la première allocation de vin NFT au monde ». Les fondateurs sont partis de l’idée qu’un acheteur de grand cru est certes une personne de goût, mais surtout un collectionneur. Et, il est regrettable qu’une fois consommée, la bouteille ne soit plus considérée comme un objet de collection. De fait, Yahyn propose un NFT (par exemple une image virtuelle de la bouteille ou une vidéo du domaine du vigneron) lors de l’achat d’un grand cru. Ainsi, la bouteille en tant qu’objet de collection devient impérissable.

  • Yao Family Wines

Toujours en avril, Yao Family Wines, le domaine vinicole de l’ancienne star de basket-ball, Yao Ming, est rentré dans l’histoire grâce aux NFT. Il est devenu le premier au monde à proposer un vin aux enchères (son vin haut de gamme The Chop) associé à une pièce de collection numérique NFT. La vente aux enchères eut lieu sur OpenSea et concernait 200 lots (200 bouteilles et NFT associés). Le NFT représente le n°11 en hommage au numéro porté par Yao Ming au cours de sa carrière en NBA et à la date d’inauguration du vignoble.

  • BitWine

Encore en avril, BitWine a créé plusieurs œuvres d’art virtuelles à collectionner représentant 1000 bouteilles de vins célèbres et emblématiques. Ces bouteilles sont disponibles aux enchères sur OpenSea.

  • Château Darius

Depuis mai, Château Darius vend également des images de ses bouteilles de vins numériques lorsque ses bouteilles sont achetées sur le site BakerySwap. Flavien Darius Pommier, le propriétaire du Château Darius à Saint-Émilion, a étudié la finance au Kings College de Londres avant de revenir s’occuper du vignoble familial. Il a toujours eu cette volonté de « mélanger l’ancienne génération avec la nouvelle, en associant le savoir-faire et les connaissances de mes grands-parents à mes connaissances, qui portent essentiellement sur les technologies et les réseaux sociaux ».

  • Chateau Angélus

En juillet, un autre grand cru de Saint-Émilion, Chateau Angélus s’est illustré par une initiative NFT. Il a vendu un NFT garantissant la propriété d’un tonneau d’Angélus 2020 ainsi qu’une représentation animée en 3D de la cloche du Château Angélus en respectant minutieusement les gravures inscrites, la circonférence réelle ainsi que le son du marteau lorsqu’il s’abat sur la cloche. Ces célèbres cloches de Saint-Émilion sont l’emblème du domaine.

  • WiV Technology

En juillet, WiV Technology a lancé un projet NFT extrêmement intéressant. Nous avons d’ailleurs consacré une partie de notre rubrique NFT Actualité là-dessus. WiV Technology est une plateforme, qui perme de retracer la provenance et l’historique des transactions d’un actif réel grâce à la blockchain. L’entreprise s’est associée avec le gouvernement géorgien pour tokeniser des vins et des whiskys conçus au sein du pays. Ce partenariat permet aux domaines vinicoles de garantir l’authenticité de leurs bouteilles.

Les différentes utilisations possibles et avantageuses des NFT dans le marché vitivinicole

En prenant un peu de recul et en adoptant un point de vue business, il est possible de distinguer cinq façons dont les NFT peuvent conduire à une augmentation de revenu pour les viticulteurs et une amélioration de l’expérience client. 

  • Transformer chaque achat en objet de collection impérissable

Evidemment, en raison de leur unicité, les NFT sont souvent utilisés comme objets de collection virtuels. C’est ainsi que des startups comme Sorare remplacent progressivement les cartes à collectionner traditionnelles et que des œuvres d’art virtuelles se vendent à prix d’or. Les bouteilles de vin sont aussi des objets de collection. C’est d’ailleurs une des raisons qui justifient les prix exorbitants de certains grands crus. Cependant, une fois consommée, la bouteille perd ce statut. Ainsi, les NFT peuvent alors être le moyen de le faire perdurer à jamais.

  • Garantir la traçabilité des bouteilles

La traçabilité des NFT est une autre caractéristique extrêmement avantageuse pour le marché du vin. En effet, à l’instar du secteur pharmaceutique, la contrefaçon est l’un des principaux fléaux auxquels se heurte le secteur vitivinicole. Les faussaires de vin font facilement fortune (comme le célèbre Rudy Kurniawan) et sont rarement démasqués. On estime que les bouteilles contrefaites représentent un peu plus de 20% du commerce international de vin et la moitié en Chine ! Les NFT sont certainement l’un des meilleurs moyens pour éradiquer ce problème. Résoudre ce problème conduira inévitablement à une augmentation des ventes pour les producteurs, directement (en ne confondant plus avec des fausses bouteilles difficilement discernables pour un simple œnophile) et indirectement (en ne craignant plus de se faire escroquer).

  • Renforcer l’image de marque 

Pour toute bouteille de vin, la marque est le gage de sa réputation et de sa qualité. Il est donc essentiel pour chaque vignoble de travailler son image, sa notoriété et son positionnement. Lorsque l’on achète une bouteille de vin, on achète la marque (un lieu, une histoire…). Les NFT sont un moyen d’améliorer le marketing d’un vignoble. Les NFT étant une innovation récente et encore peu répandue dans le secteur, cela permet de gagner en différenciation. De plus, étant particulièrement à la mode, cela fait également parler dans la presse. Mais, avant tout, les NFT permettent de renforcer l’image de marque, d’améliorer le storytelling. Comme  Chateau Angélus ou Yao Family Wines, une marque de vin peut faire un NFT mettant en avant son emblème, son domaine ou son histoire. Au-delà de l’œuvre-d ’art, un tel NFT permet au consommateur de rentrer dans l’univers de la marque et d’avoir un lien émotionnel avec le domaine. 

  • Cibler une clientèle plus vaste

Selon Stéphanie de Boüard-Rivoal, copropriétaire du Chateau Angélus, « Proposer nos vins par l’intermédiaire d’un NFT est pour nous l’occasion de nous rapprocher des nouveaux acteurs du marché et d’explorer de nouvelles habitudes de consommation ». En effet, selon Flavien Darius Pommier, le propriétaire du Château Darius, « les NFT sont un moyen pour le vin de séduire les jeunes consommateurs et de moderniser l’approche commerciale des viticulteurs, tout en préservant l’élégance, le prestige et la réputation internationale ». Pour Tommy Nordam Jensen, le fondateur de WiV Technology, « l’avantage principal des NFT est leur faculté à attirer des clients non-traditionnels se trouvant n’importe où dans le monde ».

  • Accéder à un financement en amont et désintermédié

Un autre aspect des NFT, moins intuitif, mais potentiellement très intéressant, est le financement en amont sans passer par des intermédiaires. Les NFT garantissent un titre de propriété. Dès lors, il est possible de proposer aux enchères un titre de propriété sur une future récolte (en échange d’une partie des potentiels bénéfices) ou d’acheter en avance la bouteille de la prochaine année. Par exemple, dans le secteur de la musique, la startup brésilienne Opulous est en train de créer une plateforme où n’importe quel artiste pourra récolter auprès de particuliers les fonds nécessaires à la sortie de son album (sans passer par les labels) en échange de futurs avantages (comme une partie des bénéfices ou une place de concert). Ainsi, dans le secteur du vin, cela pourrait permettre aux producteurs de récolter des fonds pour financer leur future récolte et de se couvrir partiellement contre le risque météorologique.

Les NFT représentent donc des opportunités inédites pour les vignobles. Les initiatives NFT existent, mais sont encore rares dans ce secteur compte tenu du potentiel incroyable qu’elles représentent. Peut-être que d’ici 20 ans les NFT deviendront incontournables dans le marché du vin…

Plus d’actions
Partagez

Étudiant passionné par l’entrepreneuriat et fasciné par les technologies derrières les cryptos ! Eh oui, je suis persuadé que les deux sont intimement liés : la blockchain et les NFT sont en train de révolutionner de nombreux secteurs et présentent des opportunités inédites.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo