A
A

Un Robin des bois ukrainien rend service à son pays !

ven 23 Déc 2022 ▪ 19h00 ▪ 3 min de lecture - par La Rédaction Cointribune

La guerre russo-ukrainienne continue de faire des dégâts. Alex Holden, un expert ukrainien en cyberespionnage rend service à son pays. Avec son équipe de Hold Security, ils réussissent à pirater un des plus grands marchés de la drogue en ligne de Russie appelé Solaris. En jouant au Robin des Bois du dark web, Holden versera les cryptos qu’il réussit à détourner à une organisation caritative. Il s’agit d’ Enjoying Life, une organisation qui fournit une aide humanitaire en Ukraine.

crypto, pro-russe, crowdfunding

Alex Holden pirate Solaris sur le dark web

Alex Holden a déclaré qu’il a réussi à prendre le contrôle d’une grande partie de l’écosystème de Solaris. Il a également pris le contrôle d’un certain nombre de comptes d’administrateur gérant le marché illicite, les points de dépôt pour les livraisons de drogue ainsi qu’une base de données de ses utilisateurs. Son équipe a également eu un contrôle temporaire sur le portefeuille principal de Solaris. Il s’agit d’un portefeuille que les acheteurs et dealers utilisent pour déposer et retirer des fonds. Il fait office de bourse de crypto du site Solaris.

Des captures d’écran montrés à Forbes indiquent qu’il y avait effectivement un accès aux comptes backend de Solaris. Holden a déclaré que l’argent qui entrait et sortait rapidement du portefeuille ne contenait que 3 Bitcoins, soit une valeur de 50 000 $. Ce n’était pas énorme mais il a réussi à s’emparer de 1,6 Bitcoin d’une valeur de 25 000 $. En jouant le Robin des bois, il l’a alors envoyé à l’organisation caritative ukrainienne Enjoying Life. Hold Security a également fait un don séparé de 8 000 $.

Alex Holden, le Robin des bois ukrainien, pirate Solaris sur le dark web
Alex Holden, le Robin des bois ukrainien, pirate Solaris sur le dark web

L’affaire a une dimension politique

Alex Holden détient désormais des informations cruciales sur les utilisateurs et les opérations de Solaris. Celles-ci pourraient servir à localiser les cybercriminels russes utilisant le site pour alimenter leurs opérations. Il a rendu l’affaire publique via Forbes de sorte à pousser les propriétaires à fermer le site. Les attaques peuvent aussi impacter Killnet, une équipe de pirates informatiques associée à Solaris.

L’attaque a également une visée politique. Sans leurs drogues, les Russes pourraient peut-être faire quelque chose en regardant sobrement leur pays. Le Kremlin pourrait aussi régler les problèmes de drogue au lieu d’envahir l’Ukraine, ajoute Holden.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction Cointribune avatar
La Rédaction Cointribune

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !