A
A

Vauld s’oppose à son rachat par Nexo, qu’il soupçonne d’être insolvable

sam 07 Jan 2023 ▪ 8h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Le 26 décembre passé, Nexo a présenté dans une lettre sa proposition pour l’acquisition de Vauld. Le jour de l’arrivée du document, le PDG de cette dernière a envoyé un courriel aux créanciers de l’entreprise en difficulté. Ce dernier annonçait l’annulation de l’accord potentiel entre Vauld et Nexo. Mais, pour le rival de Vauld, il était hors de question d’abandonner si vite.

cryptos, Vauld, Nexo

Vauld trouve à redire sur la proposition de rachat de Nexo

Il y a trois mois, Nexo s’était montré hésitant à racheter son rival Vauld en difficulté. Maintenant, c’est l’entreprise en difficulté qui rejette la proposition finale de son acquisition par Nexo. The Block a rapporté cette information dans un tweet le 5 janvier. Le média a déclaré : « Vauld rejette la proposition d’acquisition ‘finale’ de Nexo et met en doute la solvabilité de l’entreprise ». Il apparait que le comité de créanciers de Vauld (COC) et la société elle-même s’opposent à la proposition de Nexo. L’une des raisons du rejet est qu’ils sont préoccupés par la santé financière de Nexo.

À ce propos, Darshan Bathija, cofondateur et PDG de Vauld, a envoyé une lettre à Nexo le mercredi passé. « Nous avons pris en considération les termes de la proposition finale de Nexo et consulté davantage le COC, et nous n’acceptons pas à l’unanimité votre proposition en l’état », peut-on lire dans la lettre. Bathija a expliqué que de façon globale Nexo n’a pas correctement répondu aux demandes répétées de l’entreprise.

La lettre

Un manque de coopération ?

L’entreprise n’a pas notamment fourni ce qu’il faut pour « un exercice complet de diligence raisonnable ». Elle ne s’est en quelque sorte pas montrée coopérative pour une évaluation de sa solvabilité. Elle n’a pas non plus indiqué « les mesures qui pourraient être convenues pour fournir aux créanciers de Vauld un plus grand niveau d’assurance en cas d’insolvabilité ».

Vauld a jusqu’au 20 janvier pour régler ses problèmes financiers. Après cette date, l’entreprise risque de ne plus bénéficier de la protection contre les créanciers. Cela dit, elle a précisé que Nexo a jusqu’au « vendredi 6 janvier 2023 à 18 h 00 (SGT) » pour répondre à ses préoccupations. Kalin Metodiev, cofondateur et associé directeur de l’entreprise, a déclaré : « En milieu de semaine prochaine, Nexo organisera une session AMA (Ask Me Anything) en direct pour répondre à toutes les questions en suspens sur notre proposition, et nous sommes catégoriques sur le fait que c’est l’offre qui crée le plus de valeur pour les clients de Vauld ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !