A
A

Web3 : Meta et l’Oréal lancent un accélérateur de metaverse !

mar 25 Oct 2022 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Eddy Senga

Si les cryptomonnaies, la blockchain et la DeFi font déjà un grand battage médiatique, ce sera d’autant plus flagrant avec ce partenariat. L’Oréal, la grande marque de beauté, tient à se tailler une part importante dans le Web3. Pour ce faire, quoi de mieux qu’une association hors norme avec Meta ? Découvrez ici tous les détails de ce projet ambitieux et sans doute… novateur.

web3 l'oreal

L’Oréal et Meta : Un partenariat gagnant pour le Web3 ?

La technologie numérique prend une ampleur démesurée. Alors que plusieurs personnes s’attendaient à la chute du Web3 à la suite du bear market, le secteur semble plutôt en plein essor. En effet, de nombreuses entreprises songent à exploiter le metaverse ainsi que tous les avantages qu’il propose. 

Aujourd’hui, Meta et l’Oréal comptent bien aider certaines startups créatives dans ce domaine. Comme mentionné dans l’article de blog, Meta, HEC Paris et l’Oréal lancent un programme d’accélération qui soutiendra au moins cinq startups qui ne seront pas forcément liées à la beauté. 

Ces dernières doivent opérer dans l’une des spécialités suivantes : production 3D, réalité virtuelle (VR), réalité augmentée (AR), mais aussi la création d’avatars, la réalité mixte, l’économie des tokens ainsi que d’autres sujets liés au metaverse et au Web3. L’hébergement du projet se fera dans l’espace Meta de la Station F dans le 13e arrondissement de Paris. 

Les startups voulant participer au programme ont jusqu’au 20 novembre pour soumettre leur candidature. Puisque l’événement rassemble plusieurs jeunes talents, il s’entoure d’un jury de choix. Celui-ci regroupe des membres de HEC, l’Oréal, Meta ainsi que des investisseurs et des entrepreneurs. 

La sélection des startups se fera en décembre et en janvier 2023, le programme pourra débuter et se terminera en juin. Selon Asmita Dubey, chef du service digital et du marketing, « La beauté et le maquillage en réalité augmentée grandissent chaque jour. De plus en plus de consommateurs l’utilisent ».

L’engagement de l’Oréal dans le Web3 s’approfondit un peu plus chaque jour. Ce n’est pas la première fois que la société s’y frotte. Rappelons que plusieurs marques de son écurie, dont Mugler et Lancôme, ont lancé une série d’initiatives Web3. De fait, il ne fait aucun doute que Camille Kroely, le nouveau chef du metaverse et responsable du Web3, aura du pain sur la planche.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Eddy Senga avatar
Eddy Senga

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !