A
A

Affaire FTX : Bientôt une enquête sur le président de la SEC et Sam Bankman-Fried ?

dim 20 Nov 2022 ▪ 17h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Des représentants de la loi seraient-ils impliqués dans l’affaire FTX ? C’est ce que pense en tout cas l’avocat et partisan du XRP John Deaton. Pour cette raison, Deaton a lancé une pétition qui a déjà recueilli plus de 3 800 signatures. Découvrez le contenu du document.

Gary Gensler, SBF, Crypto, FTX

Une pétition pour alerter les législateurs

John Deaton pense que Gary Gensler, le président de la SEC, et Sam Bankman-Fried, l’ancien PDG de FTX, sont liés. Il a donc décidé d’alerter les législateurs pour les convaincre de mener des enquêtes approfondies sur le sujet. Conscient que son objectif serait plus vite atteint s’il n’est pas seul, Deaton a lancé une campagne publique. Il a rédigé une pétition qui a déjà recueilli près de 4 000 signatures.

« Aujourd’hui, des preuves sont apparues qui prouvent que Gensler a rencontré le cerveau de ce qui pourrait être l’une des plus grandes fraudes de l’histoire américaine, Sam Bankman-Fried, avant l’effondrement de plusieurs milliards de dollars de FTX », lit-on dans la pétition. Le document indique que des données prouvent qu’il y a eu une rencontre entre des dirigeants de la SEC et SBF.

La rencontre portait sur une « lettre de non-intervention », pendant que la SEC assistait à une fraude massive. La pétition dit aussi : « Ce n’est pas la première fois que Gensler est sous le coup d’un doute éthique, comme lorsqu’il a fait l’objet d’une enquête de l’inspecteur général alors qu’il était président de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) ».

La pétition exhorte le Congrès à ouvrir une enquête complète. Cette dernière aura pour objectif de déterminer « le rôle de Gensler dans l’une des plus grandes fraudes financières de l’histoire américaine ».

John Deaton a obtenu gain de cause dans l’affaire FTX

En dehors de la pétition, John Deaton a déployé une fonction de messagerie sur son site Web. Il a alors pu faire envoyer des messages à presque tous lessénateurs et membres de la Chambre des représentants. Finalement, il a obtenu un résultat concluant. Une audience du Comité des services financiers de la Chambre des représentants aura lieu en décembre sur l’affaire FTX.

Il a exprimé sa joie sur Twitter concernant cette annonce. « Je suis sûr que les opposants diront que cela se serait produit sans les 12 500 messages envoyés […] et peut-être que cela se serait produit, mais je peux vous assurer que cela a au moins contribué à la pression. Bon travail », a-t-il déclaré.

La joie de Deaton

L’avocat Deaton est de retour, après avoir joué un rôle actif dans le procès entre la SEC et Ripple. Peut-être contribuera-t-il à ce que les personnes impliquées dans l’affaire FTX soient arrêtées !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !