A
A

Monnaie numérique : Les CBDC au cœur des débats

lun 13 Juin 2022 ▪ 9h00 ▪ 4 min de lecture - par Emile Stantina

Beaucoup commencent à se poser la question : l’avenir de la monnaie numérique appartient-il aux banques centrales ? Il faut comprendre une chose. Les CBDC (central bank digital currency ou monnaie numérique de banque centrale en français) ne sont pas des cryptomonnaies. Et bien que l’idée des CBDC soit venue grâce à cette nouvelle classe d’actif, ce sont deux types de monnaies numériques complètement différentes. L’une est centralisée, l’autre décentralisée. Néanmoins, les monnaies numériques des banques centrales pourraient-elles avoir un impact sur les actifs numériques comme le bitcoin (BTC) et consorts ?

CBDC_cryptomonnaie

CBDC : une monnaie fiat, en version numérique

Une CBDC est une simple représentation numérique de la monnaie fiduciaire existante d’un pays. Celle-ci fonctionne sur le même principe qu’un billet de banque. Autrement dit, la CBDC est émise par la banque centrale qui détient le contrôle total sur les monnaies. Celle-ci servira de monnaie légale pour toutes les transactions habituelles : achat, paie, transfert d’argent, etc. Les CBDC seront proposées en gros (pour les institutions financières) et au détail (pour les consommateurs directs).

Les banques centrales vantent les mérites des CBDC. Ces monnaies numériques pourraient, disent-elles, conduire à des transactions beaucoup plus rapides, moins chères et plus sécurisées. Dans les pays qui créent des CBDC de détail, les consommateurs peuvent accéder directement aux fonds de la banque centrale, sans passer par une banque commerciale. Par ailleurs, les CBDC pourraient aider à résoudre le problème de la non-bancarisation dans certains pays.

Quelles différences avec les cryptomonnaies ?

La principale différence entre les CBDC et les cryptomonnaies est la centralisation. Une cryptomonnaie est une monnaie numérique décentralisée. Cela signifie qu’aucune partie centrale ne la contrôle. Les transactions sont traitées et enregistrées sur la blockchain, un registre public distribué. Ce qui n’est pas le cas d’une CBDC. Comme son nom l’indique, cette monnaie numérique est contrôlée par une banque centrale.

La cryptomonnaie offre également une confidentialité beaucoup plus grande que les CBDC. Les transactions sont envoyées et reçues via des adresses de portefeuille, et il est possible de conserver un certain degré d’anonymat. Certains types de cryptomonnaie sont même considérés comme intraçables. Avec une CBDC, la banque centrale aura un registre des utilisateurs et de leurs transactions.

CBDC : quels impacts sur les cryptomonnaies ?

La mise en œuvre des CBDC pourrait réduire la barrière à l’accès aux cryptomonnaies pour une personne lambda. Cela pourrait aussi populariser l’idée de l’argent numérique et des technologies connexes comme les portefeuilles numériques.

En fin de compte, tous les effets à long terme de la mise en œuvre des monnaies numériques de banque centrale restent à voir. Cependant, pour l’instant, les investisseurs et les passionnés de cryptomonnaies peuvent accueillir les CBDC comme un signe d’une adoption encore plus large. L’utilisation des technologies blockchain est imminente et les cryptomonnaies devraient pouvoir perdurer.

Conclusion

La cryptomonnaie a dernièrement subi des coups durs. Néanmoins, il semble peu probable que les natifs de cet écosystème souhaitent utiliser les potentiels avantages des CBDC. En effet, comme les monnaies fiat, les CBDC présentent encore trop de risques au niveau de la confidentialité. Par ailleurs, ces monnaies n’auront aucune utilité dans les espaces DeFi et Web3. Pour le secteur, le danger potentiel reste la politique que les banques centrales et les gouvernements vont choisir d’appliquer. Seront-ils d’accord pour évoluer parallèlement aux cryptomonnaies que l’on connaît ou vont-ils essayer de les contenir pour augmenter l’utilité des CBDC ? Une histoire à suivre de près.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Emile Stantina avatar
Emile Stantina

Intéressé par l'investissement et les marchés financiers après une école de commerce à Chambéry, la passion pour les cryptomonnaies fût évidente. La blockchain est sûrement l'outil universel de demain.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 20 048,41 $ -1.05%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 129,06 $ -1.18%
DEFI (DEFIPERP) 2 616,50 $ -0.02%
MARKETS (ACWI) 84,79 $ -1.48%
GOLD (XAUUSD) 1 816,52 $ -0.18%
TECH (NDX) 11 637,77 $ -3.09%
CURRENCIES (EURUSD) 1,05 $ -0.07%
CURRENCIES (EURGBP) 0,862910 £ -0.02%
CRUDEOIL (USOIL) 111,55 $ -0.27%
IMM. US (REIT) 2 413,37 $ -1.14%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document