A
A

Nexo hésite-t-il à racheter Vauld ?

dim 11 Sep 2022 ▪ 12h00 ▪ 4 min de lecture - par Elina Samsoudine

Dans la première semaine du mois de juillet, Nexo s’est proposé de racheter son concurrent Vauld alors plongé dans de graves difficultés financières. L’acquéreur s’est accordé une vérification diligente d’une durée de 60 jours qui vient d’être prolongée d’un mois.

businesswoman using hand gestures to explain her financial analysis

Nexo et Vauld : les pourparlers se poursuivent

Avant l’interruption de ses opérations pour cause de « difficultés financières », Vauld proposait une gamme de services cryptographiques aux investisseurs. Cette société basée à Singapour (mais opérant principalement en Inde) propose entre autres des dépôts fixes, des prêts et emprunts adossés à des actifs. Avec le crash du marché de la cryptographie et ce bear market d’exception, la société a décidé d’arrêter les frais. Suite à quoi, Nexo s’est proposée d’acquérir la société à 100%.

Nexo dispose de 30 jours de réflexion supplémentaires pour le rachat de Vauld.

Nexo est l’une des plateformes cryptographiques les plus populaires. Elle permet à ses clients de gagner des intérêts composés sur leur cryptomonnaie. C’est aussi une plateforme d’emprunt et de prêt. Début juillet, Nexo a signé une feuille de modalité définissant les plans d’acquisition des actifs de Vauld. En vertu de l’accord, Nexo dispose d’une période d’exploration de 60 jours. Ce délai vient d’être mis à jour. La durée de la vérification diligente a été prolongée de 30 jours supplémentaires. Les pourparlers entre Nexo et Vauld continuent. 

Un déficit de 75 millions de dollars pour Vauld

Dans ses déclarations, Nexo affirme être une des rares sociétés de cryptographie en mesure d’aider les entreprises concurrentes en difficulté. La plateforme vise à fournir une assistance immédiate à Vauld qui présente un déficit de 75 millions de dollars. Il dispose également d’un plan de développement sur du long terme. Le 8 juillet dernier, Vauld a demandé un moratoire devant les tribunaux de Singapour. Il s’agit d’une suspension de toute action en justice contre l’entreprise. L’idée est d’avoir une certaine marge de manœuvre en vue d’une restructuration. 

Selon Vaulld, les conditions de marché volatiles auraient mis en péril l’intérêt des déposants. Darshan Bathija, le PDG de la société explique : « Les difficultés financières de nos principaux partenaires commerciaux nous affectent inévitablement, ainsi que le climat de marché actuel, qui a conduit à un nombre important de retraits de clients dépassant 197,7 millions de dollars depuis le 12 juin 2022 ».

Un possible retour à la solvabilité ?

Vauld travaille sur un plan de restructuration durant le moratoire. La société aide notamment le géant du crédit Nexo à mener une diligence raisonnable en ce qui concerne un éventuel rachat. Malgré ses difficultés, Darshan Bathija affirme que son échange pourrait de nouveau être solvable si le prix du Bitcoin (BTC) atteint les 55 000 dollars. Une bonne nouvelle pour les investisseurs plongés dans ce tumulte financier. 

Bathija déclare : « on peut estimer globalement que Vauld atteindrait le seuil de rentabilité lorsque BTC augmenterait au prix d’environ 55 124,60 USD/token, ce qui représente une augmentation d’environ 136 % du prix par rapport à son prix du 1er août 2022 de 23 314,20 USD/token ». Jusqu’ici, Vauld n’envisage pas de liquider la société. La négociation avec Nexo reste sa priorité absolue. Si Nexo ne rachète pas la plateforme, Bathija disposerait d’autres options de sauvegarde. 

La situation de Vauld Crypto Exchange renforce le pessimisme des investisseurs face à un marché qui traverse une période difficile. Même si les principales cryptos ont rebondi ces derniers temps, les nouvelles de Vauld ne manqueront pas d’affecter les sentiments. Cet échec peut finir de convaincre les utilisateurs que le concept de prêt et d’emprunt cryptographique reste vulnérable.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Elina Samsoudine avatar
Elina Samsoudine

Je tombe par hasard dans la cryptosphère et assiste à la naissance d’une ère nouvelle, celle de la DeFi. Tout est question de liberté économique, de transparence et d’opportunités accessibles à tous. Voilà un univers qui gagne à être connu.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !