A
A

Crash de Luna et chute du bitcoin (BTC) : désillusion, désespoir ou saine purge ?

lun 06 Juin 2022 ▪ 21h00 ▪ 6 min de lecture - par Mary Batshwok

Les investisseurs amateurs en cryptomonnaies ont paniqué en ce mois de mai alors que le bitcoin (BTC) a atteint son prix le plus bas depuis plus d’un an. Certaines cryptomonnaies ont subi des baisses encore plus importantes et le crash de Terra (Luna) a parfois mené certains à la ruine et au désespoir.

krach cours btc

Les victimes de ce crash se comptent parmi les crypto-milliardaires à la tête des principaux exchanges tels que Coinbase ou Gemini, mais aussi bien sûr parmi les simples investisseurs particuliers. S’il n’y a pas vraiment de souci à se faire pour les premiers, les seconds en revanche se retrouvent parfois dans des situations financières très difficiles.

Krach terra luna

Le crash de Terra (Luna)

Le token avait fait une belle envolée et séduit de nombreux investisseurs et puis voilà, le drame : le crash, la chute, l’effondrement, l’annihilation. Cette chute brutale et inattendue a eu de terribles conséquences : ruines de certains, voire même suicides (comme ce jeune Taïwanais qui aurait perdu 2 millions de dollars). Manquant de prudence, certains investisseurs ont investi tout ce qu’ils avaient sur ce token, faisant fi de la devise « N’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. »

Si le crash de Luna a été le plus spectaculaire, d’autres cryptomonnaies sont également en chute libre. Le bitcoin (BTC) est bien loin de son record historique de 69 000 dollars de novembre 2021. D’autres cryptomonnaies majeures, dont l’ethereum (ETH) et le solana (SOL), ne valent plus que des fractions de leurs sommets historiques.

Krach terra luna btc cryptos
Graphique Coinmarketcap

Désillusion des primo-investisseurs

Les investisseurs aguerris le savent bien, le bitcoin (BTC) a été annoncé mort de très nombreuses fois déjà et sa volatilité n’est presqu’une question d’habitude. En revanche, les primo-investisseurs cédant aux sirènes de la cupidité ont subi la chute des marchés de plein fouet. Pourtant les cycles précédents, les exit scams et autre pyramides de Ponzi se suivent et se ressemblent.

Ces turpitudes ne sont pas propres aux cryptomonnaies, mais à l’ensemble du monde de la finance. On pourrait à ce titre évoquer Bernard Madoff (condamné à 150 ans de prison pour avoir détourné pas moins de 65 milliards de dollars) ou encore Natixis qui a ruiné bon nombre de petits épargnants (en 2006 à l’introduction en bourse l’action valait 19,55 euros, l’OPA de 2021 a été imposée à seulement 4 euros, entraînant la spoliation de millions d’épargnants).

Les détracteurs du bitcoin (BTC) se réjouissent

Le crach actuel donne du grain à moudre aux éternels détracteurs des cryptomonnaies, là aussi comme chaque fois. Revenons brièvement en 2017, avec cet article de Georges Ugeux, PDG de Galileo Global Advisors : il titrait à l’époque « le bitcoin (BTC) dans la tourmente, la fraude est de plus en plus évidente. »

Les détracteurs sont donc nombreux depuis toujours et la liste ne peut-être exhaustive. On peut citer Jamie Dimon, le patron de JPMorgan Chase, qui a déclaré que le bitcoin (BTC) n’avait « aucune valeur. » Les dirigeants de Berkshire Hathaway, Warren Buffett et Charlie Munger, piliers de la finance traditionnelle, aiment également dénigrer le bitcoin (BTC).

Charlie Munger, presque centenaire, a, en ce début d’année, qualifié les cryptomonnaies de « maladie vénérienne » qu’il était fier d’avoir évitée. Warren Buffet est très sceptique quant-à lui sur la pérennité de la cryptomonnaie qui « ne produit rien ».

Nicholas Weaver, chercheur en sécurité informatique à l’International Computer Science Institute de Berkeley en Californie, voit les cryptomonnaies comme un gigantesque virus qu’il verrait bien brûler …

Christine Lagarde ne voit dans le bitcoin (BTC) que blanchiment et « funny business », alors même que son fils est un crypto-investisseur avéré.

Crach des cryptomonnaies et valeurs technologiques boursières

Le crach des cryptomonnaies survient alors que la Réserve fédérale relève les taux d’intérêt dans le but de ralentir l’inflation, ce qui a fait chuter les valeurs technologiques à haut risque. Le Nasdaq, très axé sur la technologie, a perdu 30 % depuis le début de l’année et a été fortement corrélé au prix du bitcoin (BTC) ces dernières semaines, selon les données de Refinitiv.

Coinbase rescinded gel embauche

En conséquence ceux qui ont investi dans les valeurs technologiques ont également beaucoup perdu. Coinbase, en pleine déconfiture, renoncent aux embauches prévues cette année. L’annonce provoque un véritable tollé sur les réseaux sociaux, certains ingénieurs devant faire une croix sur leur promesse d’embauche (#rescinded).

Comme en bourse, le marché des cryptomonnaies connait des cycles. S’il est vrai que ce dernier est similaire à d’impressionnantes montagnes russes, les crachs permettent aussi de purger le marché de ses « shitcoins » toujours très (trop) nombreux. Si les investisseurs aguerris savent tirer leur épingle du jeu, les amateurs doivent toujours agir avec prudence et se méfier des sirènes numériques et des promesses de fortunes rapides. Quant-aux amoureux de la technologie blockchain et du bitcoin (BTC), ils ne se soucient guère de ces fluctuations puisque ce n’est pas la spéculation qui les motivent.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mary Batshwok avatar
Mary Batshwok

Subprimes, crises financières, inflation galopante, paradis fiscaux... Le bitcoin a été conçu pour plus de transparence et peut-être enfin changer la donne. J'essaie de comprendre ce nouvel environnement et tente de l'expliquer à mon tour. La route est sans doute longue, mais elle en vaut la peine.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 20 439,38 $ 2.58%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 099,51 $ 2.65%
DEFI (DEFIPERP) 2 581,90 $ 2.23%
MARKETS (ACWI) 83,89 $ -0.79%
GOLD (XAUUSD) 1 805,37 $ -0.1%
TECH (NDX) 11 503,72 $ -1.33%
CURRENCIES (EURUSD) 1,05 $ -0.11%
CURRENCIES (EURGBP) 0,861670 £ 0.13%
CRUDEOIL (USOIL) 106,43 $ 0.42%
IMM. US (REIT) 2 392,01 $ -0.23%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document