A
A

Collection NFT Boss Beauties : Un tribunal britannique les reconnait comme des « biens »

mar 10 Mai 2022 ▪ 15h00 ▪ 3 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Après des allégations de vol sur deux œuvres numériques issues de la collection NFT Boss Beauties, la Haute Cour du Royaume-Uni les a déclarés comme « propriété ». Un grand pas dans l’histoire des NFT, en effet.

Collection NFT Boss Beauties

Le NFT Boss Beauties, considéré comme « bien » par le juge

Au mois de mars, Lavinia Osbourne, fondatrice de Women in Blockchain Talks, a déclaré la disparition de deux œuvres numériques de la collection NFT Boss Beauties de son portefeuille en ligne. Une situation regrettable pour un projet voué à « créer des opportunités » et destiné à lever des fonds pour les femmes.

Heureusement que le verdict du juge était en faveur de la victime. Ce dernier a, effectivement, estimé que les actifs volés constituent des « biens ». Automatiquement, ce statut leur procure le privilège de la protection juridique.

Du coup, le même juge a pris les mesures suivantes :

  • ordonnance d’injonction de mettre la main sur les comptes d’Ozone Networks ;
  • gel de leurs actifs ;
  • requête d’informations relatives au deux titulaires des comptes en possession des NFT volés sur OpenSea.
Boss Beauties et Marvel ont décidé d’unir leur force en novembre 2021

Une première dans l’histoire de la Grande-Bretagne

Certainement, cette décision du juge a provoqué un ouf de soulagement au niveau des crypto-enthousiastes de l’Angleterre et du Pays de Galles. Car désormais, les NFT ont gagné en considération aux yeux de la Justice. Et mieux encore, ils peuvent faire l’objet d’un gel par le biais d’une injonction si je juge le veut.

Racheal Muldoon, avocat dans cette affaire se dit satisfaite :

« Cet arrêt est de la plus haute importance, car, pour la première fois au monde (à notre connaissance), un tribunal a reconnu qu’un NFT est un bien susceptible d’être gelé par voie d’injonction. Cette décision lève donc toute incertitude sur le fait que les NFT (en tant que tokens constitués de code) sont des biens en soi, distincts de la chose qu’ils représentent (par exemple, une œuvre d’art numérique), en vertu du droit anglais et gallois. »

Suite à cette affaire des NFT Boss Beauties, OpenSea a bloqué la vente de NFT sur sa plateforme. Cependant, les dirigeants de la marketplace n’ont pas pipé mots concernant ce jugement.

Actuellement, le monde juridique semble très occupé par ce vol d’œuvres issues de la collection NFT Boss Beauties. Avec comme fond le récent procès Hermes vs Mason Rothschild, l’application du droit de la propriété intellectuelle aux NFT arrive à point nommé.

Source : Be in Crypto

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 319,63 $ 1.07%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 224,86 $ 7.07%
DEFI (DEFIPERP) 3 002,80 $ 6.36%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,86 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document