A
A

Crypto Wallet : Les Russes se désintéressent des stockages à froid !

dim 18 Sep 2022 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par La Rédaction Cointribune

Il semble que l’intérêt que portent les utilisateurs russes aux crypto wallets matériels diminue. En effet, les volumes de ventes de ces portefeuilles permettant le stockage à froid décroissent presque de moitié, selon un rapport. Cela se produit après la crise de cette année qui a suivi l’invasion en Ukraine.

crypto wallet

La demande pour les crypto wallets matériels diminue

Selon les opérateurs sur le quotidien économique russe, Kommersant, les vendeurs des portefeuilles matériels de crypto subissent actuellement un sur-stockage. C’était en début de l’année que les crypto wallets ont connu une demande explosive. Cela, après la décision de Moscou d’intervenir militairement en Ukraine.

C’était au printemps que la demande des Russes pour les crypto wallets permettant le stockage à froid explose. Cela est dû aux restrictions monétaires imposées par la Banque de Russie. À cause des différentes sanctions concernant la guerre en Ukraine, les utilisateurs russes veulent également sécuriser leurs actifs numériques dans des portefeuilles matériels.

Cependant, la demande des Russes pour ces crypto wallets matériels a considérablement diminué en août. En effet, les ventes de ces portefeuilles étaient de 16,5 millions de roubles en mai. En août, ce chiffre a diminué de moitié : 8 millions de roubles selon les statistiques compilées par Moneyplace.

Crypto wallet
Wallet Crypto matériel / source : news Bitcoin

Plusieurs causes

Le fondateur de ENCRY, Roman Nekrasov, évoque la cause principale de cette baisse des ventes. Selon cet expert, cette baisse était due à l’assouplissement des restrictions de change par la Banque centrale de Russie.

Mais pas que, la baisse du coût des portefeuilles crypto a également affecté les volumes de vente. Selon les estimations de Moneyplace, le prix de plusieurs crypto wallets ont chuté entre avril et septembre. Parmi ces portefeuilles, on peut citer Safepal qui a vu le prix moyen de ces produits diminuer à trois reprises. Ledger et Trezor, quant à eux, ont enregistré une baisse double, tandis que Tangem a diminué de 15 %. Wildberries confirme cette tendance.

Selon le rapport, citant Pavel Ganin, la loi russe actuelle n’est en aucun cas responsable de cette baisse des ventes. En effet, l’utilisation des crypto wallets ne sont pas interdites en Russie. D’ailleurs, il n’y a pas encore de réglementation exhaustive pour les crypto dans ce pays. Aaron Chomsky estime qu’avec l’amélioration future des marchés des cryptos, la demande de portefeuilles matériels pourrait à nouveau augmenter.

Il est vrai que la situation du marché des cryptos actuelle engendre le pessimisme chez de nombreuses personnes. Mais, est-ce que les ventes de crypto wallets en Russie pourrait de nouveau augmenter avec la reprise de ce marché ? C’est envisageable !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction Cointribune avatar
La Rédaction Cointribune

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !