A
A

Bitcoin (BTC) : L'éloge du prince serbe Filip Karađorđević

dim 28 Août 2022 ▪ 11h00 ▪ 3 min de lecture - par Sami AYADI

A l’occasion de l’évènement Surfin’Bitcoin qui a eu lieu entre le 25 et 27 Août 2022, le prince serbe Filip Karađorđević s’est montré enthousiaste au sujet du bitcoin (BTC). Au Casino de Biarritz, le prince Filip a déclaré que son optimisme est nourrie par l’impact qu’il pourrait avoir sur l’éducation des enfants dans le monde. Le prince se décrit lui-même comme un maximaliste du bitcoin (BTC).

bitcoin moyen orient

Le Bitcoin (BTC) enseigné aux enfants

Selon le prince Filip, les enfants doivent comprendre ce qu’est le bitcoin. Il explique que fait partie des fondamentaux trop peu enseignés à l’école. Plus globalement, il affirme constater que l’éducation se dégrade. Ainsi, le prince tente d’éduquer son propre fils de quatre ans autour de concepts liés au bitcoin (BTC).

Un tel raisonnement peut s’entendre et se comprendre. En effet, l’Union européenne a manifesté à plusieurs reprises son intention de développer un euro numérique sur la blockchain. Dès lors, même si le régulateur se montre particulièrement sévère en interdisant le bitcoin, les fondamentaux appris par les enfants s’agissant de la blockchain et des crypto actifs demeureront utiles. Si les actifs numériques comme le bitcoin font l’objet de spéculations importantes, il reste que ses implications technologiques sont révolutionnaires à bien des égards.

L’intérêt significatif du prince pour le Bitcoin

A l’occasion de la conférence, le prince a laissé entendre qu’il reconstruisait son portefeuille crypto en cette période de marché baissier. Cette optimisme prend parfois la forme d’un discours politique en faveur du bitcoin. Ainsi, il aurait déclaré en juillet 2022 que l’adoption du bitcoin était inévitable pour tous les pays dont les citoyens pratiquent l’islam, puisque « c’est une monnaie parfaite pour la charia ».

Au delà de son titre, celui qui se décrit comme un maximaliste du bitcoin s’est fait connaître dans l’espace crypto à la suite d’une interview en mars 2022 dans laquelle il a déclaré que le bitcoin est la liberté. Il y a ajouté que par conséquent c’est une chance qu’il souhaite pour tout le monde. Néanmoins, le prince a confirmer qu’il n’avait pas l’autorité nécessaire pour déclarer l’actif numérique comme monnaie légale. En septembre 2021, ce fut le choix adopter par le Président du Salvador.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Sami AYADI avatar
Sami AYADI

À l'angélisme des intercesseurs du système monétaire actuel, j'oppose la DeFi, les actifs numériques et le metaverse. Juriste au Luxembourg, je m'intéresse aux fonds d'investissement en cryptomonnaies.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !