A
A

Andreessen Horowitz a des milliards à investir dans les cryptos, le Web3 et la blockchain

mar 20 Déc 2022 ▪ 15h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Andressen Horowitz est l’un des capital-risqueurs les plus tournés vers l’industrie des actifs numériques. C’est aussi l’un des acteurs ayant le plus résisté au froid qui règne sur les marchés depuis début 2022. Malgré les nombreux revers auxquels le secteur fait face, l’engagement de la société n’a pas faibli. D’ailleurs, elle compte renforcer son exposition aux cryptos au cours des prochaines années. Cela ne devrait pas être difficile, étant donné qu’elle a les reins solides.

Chris Dixon, Crypto, Andreessen Horowitz

Vers l’extension des investissements d’Andreessen Horowitz

La société américaine de capital-risque Andreessen Horowitz (a16z) conserve des finances saines et équilibrées, malgré le marché baissier. C’est ce qu’a révélé Chris Dixon, l’associé général de la société, qui a ajouté que la majorité du capital de son fonds de 4,5 milliards de dollars (lancé en mai dernier) dédié aux start-ups du Web3, aux cryptos et à la blockchain, n’a pas encore été investie. Par conséquent, le capital-risqueur a encore des milliards à investir dans les cryptomonnaies et le Web3, a souligné le responsable.

Celui-ci a donné ces informations le 19 décembre dans le cadre d’un podcast de The Block.

The Block a rapporté le contenu du podcast

Plus précisément, moins de 50 % de cet argent a été déployé. Récemment, la société qui compte dans son escarcelle plus de 50 entreprises crypto, a indiqué qu’elle est toujours désireuse d’étendre ses investissements dans le secteur. Rappelons que c’est l’un des plus grands piliers de l’investissement dans l’industrie. Au total, Andreessen Horowitz a levé 7,6 milliards de dollars pour les cryptos entre 2018 et aujourd’hui.

Pendant le podcast, le responsable d’Andreessen Horowitz a également parlé des préférences en termes d’exposition de la société. D’après lui, l’entreprise n’investit plus dans des projets construits sur des réseaux d’entreprise tels que Facebook et TikTok. Il a précisé que les réseaux décentralisés ont atteint une maturité suffisante pour concurrencer les réseaux d’entreprise. D’où un intérêt particulier pour ce segment.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !