A
A

Arthur Hayes lâche Solana pour Ethereum !

ven 22 Déc 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Investissement

L’investisseur crypto Arthur Hayes fait une fois de plus parler de lui. Cette fois, pas en termes de projection comme lorsqu’il a prédit l’explosion du bitcoin (BTC), mais en termes d’opération d’investissement. Aux dernières nouvelles, Arthur Hayes aurait utilisé ses avoirs en crypto Solana (SOL), pour s’offrir des ethers (ETH).

Logos des blockchains Ethereum et Solana

Arthur Hayes mise sur la crypto native d’Ethereum

Selon des informations relayées ce vendredi 22 décembre, le célèbre investisseur Arthur Hayes, fondateur de BitMEX, a opéré un virage stratégique dans son portefeuille de crypto. Il a choisi de se désinvestir de Solana (SOL) et de canaliser ses investissements vers Ethereum (ETH).

La question qu’on peut d’ores et déjà légitimement se poser au sujet de ce mouvement est de savoir pourquoi Arthur Hayes change de position. La réponse est à trouver dans l’admiration de l’investisseur pour le Vitalik Buterin. C’est en tout ce qu’a impliqué l’investisseur.

Celui-ci est d’ailleurs convaincu de ce que l’ETH va continuer de monter. Il voit ainsi la deuxième crypto la plus importante du marché atteindre une valorisation de 5 000 dollars. Il croit dans l’impact de la transition réussie de l’Ethereum vers un modèle de preuve d’enjeu.

Pour lui, le marché crypto n’a pas encore pleinement réalisé l’importance de cette transition. Un changement qui, selon son opinion, ferait d’Ethereum, le catalyseur d’un écosystème émergent d’entreprises et de protocoles révolutionnaires.

Arthur Hayes se détourne de Solana pour investir dans Ethereum

Une volte-face qui interroge

Au-delà de son affection affichée pour le cofondateur d’Ethereum, ce changement de position d’Arthur Hayes questionne. Car, il avait déjà spéculé sur le potentiel de Solana, suggérant la montée de son prix jusqu’à près de 100 dollars au cours d’une phase haussière des altcoins.

De ce fait, son choix de s’éloigner de Solana peut s’interpréter comme une reconnaissance tacite de l’imprévisibilité inhérente au marché des cryptos. Une position qui met en exergue la nécessité d’une adaptation stratégique à l’évolution de ce secteur.

Il faut tout de même reconnaître que les performances récentes de l’Ethereum s’alignent sur les perspectives optimistes d’Arthur Hayes. En décembre 2023, l’ETH a connu une forte hausse, franchissant la barre des 2 100 dollars.

Cette trajectoire ascendante semble soutenue par l’anticipation accrue entourant les délibérations de la Securities and Exchange Commission (SEC) autour de l’attribution d’un fonds négocié en bourse (ETF) sur Ethereum.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.