A
A

Crypto : Un bug qui coûte cher, 120 bitcoins (BTC) de perdus !

mer 14 Sep 2022 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

Comme les sites internet, les plateformes web peuvent aussi être sujettes à des problèmes informatiques.  La plateforme de trading de cryptomonnaie Coinberry en a fait les frais après une erreur logicielle survenue en 2020. Un bug logiciel qui lui aurait coûté 120 bitcoins (BTC), soit environ 3 millions.

coinberry-crypto-exchange-bug
https://mobile.twitter.com/btctn/status/1568419326067363841?s=12

Bitcoin relate les faits sur son tweet

Une erreur logicielle qui date de 2020

Le 13 avril 2020, Coinberry a procédé à la mise à jour logicielle de sa plateforme de trading de cryptomonnaie. Un bug logiciel est cependant survenu. Résultat : certains utilisateurs ont pu initier des transferts électroniques de CAD, créditer des comptes, acheter des BTC et annuler le transfert initial. Coinberry n’a malheureusement jamais reçu les fonds. 

D’après le dossier judiciaire, 546 utilisateurs ont profité de cette erreur logicielle pour retirer des bitcoins sans payer. Plus exactement, les pertes de Coinberry s’évaluent à 120 BTC (soit plus de 3 millions). 

Coinberry est la seule plateforme crypto canadienne enregistrée auprès de CANAFE et conforme à la LPRPDE. On peut donc la considérer comme l’une des places de marchés de cryptomonnaies les plus fiables du Canada. Une histoire bien fâcheuse !

Perte 120 bitcoins : une action en justice contre 50 utilisateurs

Jusqu’à l’heure d’aujourd’hui, on sait que Coinberry n’a pu récupérer que 37 BTC auprès de 270 utilisateurs conciliants. Malgré les emails de relance, les 276 autres clients refusent de rendre les bitcoins « involontairement » empochés lors du fameux bug logiciel. Ce qui explique l’action en justice intentée par la plateforme.

Coinberry a déposé une plainte officielle en juin 2022. Cette dernière concerne plus exactement 50 utilisateurs qui auraient déposé environ 10 BTC sur des comptes hébergés par Binance. La plateforme a bien évidemment contacté Binance qui reconnait lors du procès avoir identifié une quantité de BTC détournés. Il s’est engagé à restreindre tout accès aux comptes concernés.

Les traders de cryptomonnaie ne sont pas les seuls à prendre des risques. Les entreprises comme Coinberry s’exposent aussi à d’énormes aléas lorsqu’elles doivent gérer des actifs numériques (ou plus précisément des portefeuilles crypto). Jusqu’à l’heure actuelle, Coinberry n’a pas récupéré les tiers des BTC perdus lors de ce problème logiciel. Affaire à suivre !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'œuvre dans le domaine de la rédaction Web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux) !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !