la crypto pour tous
A
A

Bitcoin menace pour la cybersécurité des Etats-Unis ? La réponse de Luke Dashjr

mar 12 Déc 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Mikaia A.
Cybersécurité

Récemment, la National Vulnerability Database (NVD) a identifié une vulnérabilité critique dans Bitcoin Ordinals. Luke Dashjr, développeur de Bitcoin Core, nie toutefois toute forme d’implication dans cette histoire. Détails !

Vecteur de blockchain, logo de Bitcoin sur fond de soleil, mention "Ordinals"

Inscriptions en bitcoins et atteinte à la sûreté des USA

Les inscriptions Ordinals de Bitcoin ont fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps. Non seulement ils divisent la communauté Bitcoin, mais aussi elles constituent un bug auquel Luke Dashjr a promis une correction dès 2024.

Dernièrement, cela a évolué. En fait, le développeur de Bitcoin Core a accordé un nom à cette faille dans Bitcoin Knots : la CVE-2023-50428. CVE étant l’acronyme de Common Vulnerabilites and Exposures.

Parallèlement à cette histoire, il y a cette classification par la NVD des inscriptions en bitcoins en tant que risque pour la cybersécurité. Le 9 décembre dernier, la National Vulnerability Database en a fait la présentation et a mis en exergue son impact sur le protocole Ordinals de Casey Rodarmor, rapporte CryptoPotato.

Pour rappel, la NVD est un organe placé sous l’égide du National Institute of Standards and Technology (NIST), une branche du ministère américain du Commerce. La NVD occupe un rôle très important dans le catalogage et la diffusion au public d’informations concernant les vulnérabilités en matière de cybersécurité.

Le document qu’elle a publié concernant les inscriptions BTC contient des précisions concernant l’origine de la vulnérabilité. En effet, elle proviendrait d’une possibilité de contournement de la limite des supports de données dans des versions spécifiques de Bitcoin Core et de Bitcoin Knots. Il est donc possible d’y glisser des données sous forme de code. La note de gravité frôle les « 5.3 Medium ».

Cela a toujours été le cas depuis 2022.

Pour Luke Dashjr, il a nié toute forme d’implication dans ces inscriptions en BTC. Bien qu’il a reçu des critiques de toute part pour cette raison de classification par la NVD, le développeur Bitcoin a confirmé à Cointelegraph qu’il n’y avait joué aucun rôle.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.