A
A

Polygon (MATIC) : Les plaintes contre la police indienne deviennent immuables et transparentes

sam 15 Oct 2022 ▪ 14h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Grâce à une initiative de la police indienne et Polygon, les Indiens pourront désormais enregistrer leurs plaintes contre un agent corrompu sur un site web développé sur cette blockchain modulaire. Les habitants de la ville de Firozabad, située dans l’État d’Uttar Pradesh (UP), font partie des premiers bénéficiaires de cette commodité.

Polygon (MATIC) : La police indienne rend les plaintes immuables et transparentes

Police indienne : une approche originale contre les criminels

Le site policecomplaintonblockchain.in garantira l’immuabilité et la transparence dans la gestion de dossiers criminels en Inde. Surtout, ceux concernant ses agents habitués à abuser de leurs pouvoirs ou à falsifier les documents. Ainsi, toute plainte enregistrée sur la plateforme ne souffrira d’aucune suppression ni de modification. Même les plus hauts gradés de la police ne pourra plus intervenir.

Présentation du projet en vidéo

« Vidéo du surintendant principal de la police de Firozabad présentant le projet pilote « Police Complaint on Blockchain » pour un traitement rapide des griefs publics dans le district. »

Les développeurs du site web ont décrit le projet comme suit :

« Firozabad Public Grievance Manageement System (FGPMS) est un portail personnalisé de la police de Firozabad (police de l’Uttar Pradesh) pour résoudre les plaintes. Les doléances peuvent être déposées n’importe où et atterrir dans les stations concernées où elles prévalent. »

Firozabad-Public-Grievance-Management-System
Aperçu du Firozabad Public Grievance Management System

Comme nous l’avons évoqué ci-haut, cette solution n’est pas encore accessible pour la population indienne en général. En effet, seuls les habitants de Firozabad peuvent jouir de ce portail développé sur Polygon.

L’accès aux formulaires contenant les doléances peut se faire par un simple scan d’un code QR. Ce dernier appartient aux divisions locales de la police. De plus, pour faciliter l’utilisation de ce portail, on leur a laissé des informations pratiques pour connaître :

  • la procédure à suivre pour le dépôt de plaintes ;
  • les caractéristiques et la manière dont les autorités locales réagiront en conséquence.

Réactions à chaud chez Polygon

Sandeep Nailwal, cofondateur de Polygon, s’est réjoui de cette nouvelle :

Réaction à chaud du cofondateur de Polygon

« Ce sujet me tient particulièrement à cœur. Nous grandissons en entendant parler d’un si grand nombre de cas où, en raison d’une certaine corruption dans un département de police locale, les victimes (la plupart du temps de viols) ne sont pas même pas en mesure de déposer une plainte… 1/2. »

En outre, il convient de mentionner que Polygon n’est pas à son premier partenariat avec l’Union indienne. Le gouvernement de l’État de Maharashtra a déjà fait appel à LegitDoc afin de délivrer 65 000 certificats de caste aux résidents du village d’Etapalli. Grâce à cette collaboration, des milliers de personnes vulnérables se verront attribuer de l’aide et des avantages de la part de l’État.

Récemment, Polygon a également annoncé un partenariat avec Infosys Consulting pour lancer M-Setu. À titre de précision, M-Setu est une passerelle open source propice à l’interaction des entreprises avec la blockchain d’Ethereum.

Cette initiative de la police indienne de poursuivre les criminels et les agents corrompus via la blockchain Polygon est fort louable. Malheureusement, bon nombre de nos gouvernants tardent encore à investir dans ce dispositif transparent et décentralisé. Espérons qu’un jour, on y inscrira les promesses présidentielles afin d’éviter les discours mensongers des politiques moins efficaces.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !