la crypto pour tous
A
A

CBDC : La liberté américaine menacée ?

sam 03 Juin 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Evans S.
Event

Un vent de révolte souffle au Congrès américain face à la perspective de l’instauration d’une monnaie numérique de banque centrale (CBDC) par la Réserve fédérale. Les législateurs invoquent une menace imminente pour les libertés des citoyens, brandissant l’épouvantail de l’usage autoritaire des CBDC dans certains pays. L’acte est lancé : le projet de loi visant à mettre fin aux essais de la Réserve fédérale sur le dollar numérique a été présenté.

CBDC : La guerre du dollar numérique : Liberté ou surveillance ?

Un acte de résistance contre le dollar numérique

Souvent perçues comme une menace pour les cryptomonnaies, les CBDC suscitent désormais l’appréhension au sein même du parti républicain. En effet, la scène politique américaine se mobilise en défense des libertés civiques.

Le député Alex Mooney (R-WV) a déposé le Digital Dollar Pilot Prevention Act (H.R. 3712). Il s’agit d’un projet de loi ciblant explicitement les essais de la Réserve fédérale pour l’émission d’une CBDC. Cette loi, soutenue par 14 républicains de la Chambre des représentants, se veut une barrière contre ce qu’ils considèrent comme un potentiel outil de répression.

En effet, la CBDC ouvre la porte à des implications potentiellement inquiétantes pour les libertés individuelles. Théoriquement, si une CBDC est mise en place, l’État pourrait avoir la capacité de geler des comptes bancaires et saisir des fonds. Bien que cette possibilité soit déjà présente avec les banques traditionnelles, l’efficacité de telles actions serait grandement améliorée avec l’implémentation d’une CBDC.

Par ailleurs, la CBDC pourrait faciliter des atteintes à la vie privée et donner à l’État un contrôle accru sur les dépenses des individus.

Avec l’évolution technologique actuelle et la prolifération de l’Internet des objets, nos droits à la vie privée sont d’ores et déjà compromis. L’introduction de la CBDC ne ferait qu’accélérer cette tendance. Le bateau de la surveillance a déjà pris le large, et la CBDC pourrait bien être le vent qui gonfle ses voiles.

Le bitcoin, un modèle de confidentialité face aux CBDC

Le spectre de la surveillance gouvernementale planant sur les CBDC est au cœur des préoccupations. En contraste, le bitcoin promeut une conception décentralisée où les transactions sont pseudonymes. Cela rend la surveillance de masse plus complexe.

L’enjeu d’une CBDC dépasse ainsi les seules libertés civiles pour englober la protection de la vie privée. Bien que le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, affirme que l’organisme n’en est qu’à une phase préliminaire d’expérimentation, cette perspective suscite déjà une forte opposition, y compris au niveau des États.

L’issue de cette bataille législative déterminera l’avenir du dollar numérique aux États-Unis. Le pays s’engagera-t-il sur la voie controversée de la CBDC, au risque de voir les libertés de ses citoyens potentiellement entravées ? Ou, au contraire, le Congrès réussira-t-il à mettre un frein à cette évolution technologique majeure ? Seul l’avenir nous le dira, mais une chose est sûre : la monnaie de demain ne laisse personne indifférent.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Evans S. avatar
Evans S.

Fasciné par le bitcoin depuis 2017, Evariste n'a cessé de se documenter sur le sujet. Si son premier intérêt s'est porté sur le trading, il essaie désormais activement d’appréhender toutes les avancées centrées sur les cryptomonnaies. En tant que rédacteur, il aspire à fournir en permanence un travail de haute qualité qui reflète l'état du secteur dans son ensemble.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.