Prix
4,20 $
BTC
0,00024933  Ƀ
1H % ROI 0.21%
24H % ROI -5.45%
7J % ROI 9.39%
Volume 24h 11 962 260,91 $
Offre disponible 274 544 468,966 ICP
Offre totale 0 ICP
Rang 34
Capitalisation 1 152 511 975,17 $

Qu’est-ce que le Internet Computer (ICP) ?

Internet Computer est une plateforme de crowd computing open source qui a été mise au point par la DFINITY Foundation. Internet Computer a été conçu afin de pallier aux problèmes majeurs qui se posent actuellement sur le net : une sécurité des utilisateurs faible, une concentration excessive des fournisseurs d’accès à internet et l’utilisation abusive des données des utilisateurs.

Internet Computer: Graphique

L’architecture de l’Internet Computer a été conçue afin de permettre la mise au point de n’importe quelle application, quelle que soit sa taille. Ainsi, cela peut aller du smart contract de base à un système d’entreprise très complet en passant par quelques Dapps avec des fonctionnalités plus limitées. D’après les créateurs du projet, Internet Computer serait capable de faire tourner toute la logique humaine et les données à travers les smart contracts.

Si l’idée du projet a germé dès 2015, ce n’est qu’à partir de 2018 que l’entreprise a réussi à lever les fonds nécessaires à son développement. La première version du mainnet est sortie en décembre 2020 et le projet deviendra finalement open source à partir de mai 2021. Pour fonctionner, le projet possède un token ICP qui donne un droit de gouvernance aux personnes qui le possèdent.

A quoi sert le Internet Computer ?

Le fonctionnement du projet est permis grâce à un protocole inédit connu sous le nom de Internet Computer Protocol (ICP). Celui-ci combine la puissance collective d’un grand nombre de nœuds informatiques (des PC) afin de créer une plateforme unifiée qui regroupe dans un seul et même endroit toute cette puissance cumulée. Cela permet ainsi au projet de faire tourner des applications de n’importe quelle taille et complexité.

Contrairement au net traditionnel, Internet Computer va stocker et héberger directement ses applications et ses données sur sa blockchain. Ainsi, rien ne fonctionnera grâce à une infrastructure centralisée comme c’est le cas d’internet actuellement avec les serveurs dispersés à travers de nombreux data centers partout dans le monde.

Par rapport à la concurrence, Internet Computer ne fait pas payer à ses utilisateurs l’utilisation de ses services, là où il faut payer des frais de transactions sur la quasi-totalité des autres blockchains ou du gas pour faire fonctionner des smart contracts.

Grâce à l’absence de frais d’utilisation, les clients n’ont pas besoin de posséder de tokens du projet, ce qui permet ainsi d’éliminer une énorme barrière à l’entrée pour l’adoption du projet. En outre, lorsqu’un utilisateur profite d’un service fourni par Internet Computer, il n'est pas nécessaire pour lui de savoir qu’il s’agit d’un projet décentralisé. De ce fait, l’expérience qu’il pourra en retirer sera très similaire à celle qu'il obtient déjà aujourd’hui en naviguant normalement sur le net, ce qui lui permet de ne pas avoir besoin de changer ses habitudes.

En ce qui concerne la gouvernance du projet, celle-ci est effectuée par les détenteurs des jetons ICP. Pour cela, les tokens hodleurs doivent bloquer leurs ICP pour une certaine période de temps en effectuant une procédure qui permet de créer des « Neurones ». Ces neurones permettent ensuite de prendre des décisions par rapport à l’évolution que devrait suivre le projet dans le futur.

Si le projet est régulièrement comparé à Ethereum, il existe néanmoins des différences notables entre ces deux blockchains. Tout d’abord, Ethereum est conçu principalement pour faire tourner des smart contracts ainsi que les Dapps qui se basent sur ces derniers. Le but de Internet Computer est bien plus poussé puisqu’il désire remplacer à terme l’internet classique en utilisant la technologie blockchain.

Pour cela, Internet Computer utilise également des smart contracts, qui sont appelés « canisters », mais qui, contrairement à Ethereum, sont largement plus scalables (en théorie il n’y aucune limitation) et sont traités de façon nettement plus rapides (entre 5 et 10 secondes).

Où acheter du ICP ?

Du fait de la forte capitalisation de Internet Computer, il est possible d’acheter des tokens ICP sur de nombreux sites d’échange différents. Cependant, il est important de ne pas se rendre sur des plateformes exotiques avec une légitimité douteuse, sans quoi l’argent que vous allez déposer dessus risque d’être perdu à jamais.

Afin d’acheter des jetons ICP sans le moindre risque, nous vous conseillons de n’utiliser que exchanges fiables que nous vous recommandons (insérer lien). Ce sont des plateformes que nous avons testées et que nous utilisons régulièrement nous-mêmes. En vous procurant des tokens ICP sur ces sites d’échange, vous avez ainsi la garantie de ne pas tomber sur une arnaque et de pouvoir investir en toute sécurité sur Internet Computer.

Comme le projet est très populaire, il est possible d’acheter directement des tokens ICP avec de l’argent fiat sur plusieurs plateformes. Cependant, les paires de trading les plus populaires se basent sur de l’USDT. Afin d’obtenir des jetons ICP, il faut donc avoir en sa possession cette cryptomonnaies pour ensuite pouvoir l’échanger contre du ICP sur certains exchanges.

Quel est l’avis de la rédaction sur Internet Computer (ICP) ?

Sur le papier, Internet Computer semble être un projet très intéressant. Ce que nous avons le plus apprécié est sans doute le fait qu’on puisse utiliser Internet Computer sans posséder de jetons ICP. C’est quelque chose d’assez important car cela permet à des utilisateurs peu familiers des cryptomonnaies de mettre un pas dans cette industrie, parfois même sans savoir qu’ils utilisent un projet qui se base sur la blockchain.

Nous apprécions également le nombre de transactions qui est en théorie très important, ce qui permet ainsi d’éviter la congestion du réseau, comme c’est le cas sur plusieurs actifs numériques populaires comme le Bitcoin ou l’Ethereum. Le fait que les transactions s’effectuent en moins de 10 secondes est également quelque chose de très positif, surtout pour les néophytes des cryptos qui ne sont pas habitués à attendre longtemps pour que leurs transactions soient validées.

Toutefois, il se peut que l’arrivée d’Ethereum 2.0 dans le futur vienne mettre à mal Internet Computer. En effet, le réseau Ethereum est le plus utilisé actuellement et son souci principal, celui de ses frais de transaction exorbitants, devrait normalement être résolu dans sa version 2.0, ce qui risquerait ainsi de mettre à mal le développement futur d’Internet Computer si c’est réellement le cas.