A
A

Crypto : Jesse Powell de Kraken a tancé Sam Bankman-Fried ouvertement

sam 12 Nov 2022 ▪ 14h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Avant qu’il ne présente sa démission, Sam Bankman-Fried etait presque devenu un as du rafistolage. Il a remué ciel et terre pour trouver des solutions aux tonnes de problèmes survenus. Il n’a pas hésité à faire appel à des partenaires comme Kraken pour le tirer de cet abysse. Pourtant, au lieu de mettre la main dans la poche, Jesse Powell a réservé une litanie de reproches à l’ex-PDG de FTX.

Jesse Powell, Crypto, FTX

Plusieurs « signaux d’alarme » et pourtant…

Les 7 red flags de Powell pour FTX

« Red flags :

– agir comme si on savait tout après s’être présenté au combat avec 8 ans de retard 

– dépenses à 9 chiffres pour acheter des faveurs politiques

– vouloir être trop plaisant à [Washington] DC

– achats motivés par un égo démesuré, comme des contrats sportifs à 9 chiffres

– vouloir à tout prix devenir ‘chouchou des médias’, rechercher des articles de fond

– EA virtue signaling

– FTT »

En tout, le PDG de Kraken a énuméré 7 signaux pour justifier probablement les actions qu’il entreprendra à l’issue de la demande de SBF. Il semble en effet peu probable que Jesse Powell mette la main à la poche pour exaucer les vœux d’une personne qu’il estime cupide et sociopathe et qui a mis en danger les « progrès durement acquis » par les cryptos depuis plusieurs années.

Dire que celui-ci n’a pas hésité à débourser des millions de dollars pour remporter des contrats sportifs entre mars et octobre. La Miami Heat Arena, notamment, lui a valu la somme de 153 millions de dollars, pour des droits d’appellation. Lors du Super Bowl, SBF a dilapidé 5,6 millions de dollars pour une histoire de visibilité. Des actions que CZ ne ferait pas en période de bear market.

Explications accordées par Jesse Powell à Bloomberg

Jesse Powell veut transmettre une crypto « non altérée » aux masses

Dans une interview accordée à Bloomberg, le PDG de l’exchange américain de cryptos, a confirmé l’absence d’exposition de Kraken à la FTT. 

« Nous nous sommes tenus à l’écart du token FTT. Nous n’en faisons pas le commerce sur le marché au comptant ni sur le marché à terme, donc nous n’avons rien à craindre de ce côté-là, heureusement », a-t-il souligné.

Decrypt a toutefois signalé que Kraken possèderait 9 000 FTT sur FTX, soit l’équivalent de 36 000 dollars en se basant sur le cours actuel du token.

Prières et encouragements de Powell

Pour terminer sa longue série de tweets, Jesse Powell a exhorté les crypto-enthousiastes à considérer toute « responsabilité envers l’humanité pour protéger la crypto et la livrer, non altérée, aux masses ». Son souhait est que tout le monde, même les victimes de FTX, ne se détourne pas des cryptomonnaies.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !