A
A

Crypto : Du nouveau dans l'affaire de fraude bancaire impliquant Tether !

mar 01 Nov 2022 ▪ 10h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

En juillet 2021, le département américain de la justice a annoncé qu’il cherchait à savoir si les dirigeants de Tether ont commis une fraude bancaire. En effet,  les autorités accusent l’émetteur de l’USDT d’avoir caché aux banques des transactions en rapport aux cryptos, au début de ses activités. Depuis lors, l’enquête a beaucoup piétiné. Pour beaucoup d’observateurs, cela serait dû au fait que les autorités judiciaires n’ont pas récolté suffisamment de preuves. Désormais, les autorités espèrent y aller plus vite.

Juge, Tether, Crypto, USDT

Un juge avec de l’expérience

Lundi, Bloomberg a rapporté que sur ordre du département américain de la justice, le bureau du procureur américain du district sud de New York sera désormais en charge de l’enquête sur les accusations de fraude bancaire de Tether. Ainsi, l’affaire sera aux mains du juge Damian Williams. Pour rappel, l’enquête vise à déterminer si les dirigeants de l’entreprise ont caché des transactions en cryptos aux banques. En choisissant le juge Williams, le département de la justice veut s’assurer d’avoir transmis le dossier à un magistrat expérimenté.

La publication de Bloomberg sur Twitter

Ces dernières années, le juriste a conduit les affaires judiciaires les plus importantes de l’industrie des actifs numériques. Par ricochet, le tribunal du district sud de New York a connu de beaucoup d’affaires relevant de l’industrie crypto. Les plus célèbres sont les faillites des prêteurs Celsius Network et Voyager Digital. La juridiction a également collaboré avec la Securities and Exchange Commission (SEC), pour mener plusieurs affaires pénales liées aux cryptos.

Le juge et le tribunal de New York sont devenus des références en matière de crypto.

Tether n’a-t-il rien à se reprocher ?

La semaine dernière, Tether a écrit dans un billet de blog qu’il « entretenait un dialogue ouvert avec les forces de l’ordre, aidant le département de la justice dans certaines des plus grandes affaires de cybercriminalité et de sécurité du pays ». L’émetteur de l’USDT semble par ailleurs, ne pas avoir reçu une note officielle précisant qu’il est accusé de fraude bancaire.

« Les dirigeants de Tether n’ont eu aucune interaction avec le département de la justice dans le cadre d’une quelconque enquête depuis bien plus d’un an et les autorités ne semblent pas enquêter activement sur Tether », a-t-on lu dans la note.

Tether est un habitué des démêlées avec la justice américaine. L’année dernière, il a versé environ 19 millions de dollars pour éviter des poursuites dans une affaire de fraude. Celle-ci impliquait l’entreprise crypto Bitfinex. En octobre 2021, Bloomberg a publié une enquête dans laquelle elle met en cause la responsabilité du directeur financier de Tether (USDT), Giancarlo Devasini. Celui-ci utiliserait les réserves de l’entreprise pour réaliser ses propres investissements.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !