A
A

Crypto : Petite guéguerre entre Binance et Coinbase

mer 23 Nov 2022 ▪ 13h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

De nombreux analystes le concèdent : la chute de FTX résulte notamment des rivalités entre les grands noms du marché de la crypto. On fait bien évidemment référence à Binance. Aujourd’hui encore, son PDG, Changpeng Zhao (alias CZ), semble vouloir remettre le couvert en s’attaquant à un de ses concurrents. Ce dernier a posté un tweet qui a très vite ébranlé la communauté crypto.

crypto, ftx, effondrement, marché, Joe Lonsdale
En réponse au tweet de Brian Armstrong, le PDG de Binance, Changpeng Zhao, revient sur ses affirmations.

Cette affaire crypto en résumé

Tout a commencé lorsque Changpeng Zhao a rebondi sur un article paru sur Yahoo Finance. Les grandes lignes de cette publication : « Coinbase détient 635 000 BTC pour le compte de Grayscale ». Selon le PDG de Binance, Coinbase possédait pourtant moins de 600 000 BTC 4 mois auparavant. Il a bien évidemment ajouté qu’il ne citait que de simples articles.

En réponse à ce tweet (que Changpeng Zhao s’est empressé d’effacer), Brian Armstrong a précisé que les finances de Coinbase sont toutes publiques. Sur son tweet, il ajoute même le lien vers la lettre aux actionnaires de Coinbase au troisième trimestre. Pour enfoncer davantage le PDG de Binance, Brian Armstrong déclare que Coinbase détient environ 2M de BTC.

Démarche de transparence ou mauvaise foi ?

Les avis la communauté crypto restent extrêmement partagés sur le tweet « problématique » de Changpeng Zhao. Certains applaudissent sa volonté accrue de protéger l’industrie de la cryptomonnaie. D’autres (pour ne pas dire la majorité) pointent du doigt sa démarche. C’est notamment le cas de Will Clemente, cofondateur de Reflexivity Research.

Dans son tweet, il déclare : « Je comprends l’argument selon lequel il essaie de protéger l’industrie, mais CZ est plus que suffisamment intelligent pour savoir que les portefeuilles d’échange et de garde sont séparés. » Une opinion soutenue par Bob Loukas, un investisseur crypto, via un autre tweet.

Alors que le marché de la crypto tente de s’attirer les faveurs du grand public et des autorités compétentes, les conflits et les scandales survenus dernièrement ne facilitent guère la tâche. On aura tout du moins appris deux choses de cette petite guéguerre entre Binance et Coinbase. La première : toujours se fier à des sources sûres. La seconde : la crypto reste un marché très volatil.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'œuvre dans le domaine de la rédaction Web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux) !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !